UM-RDA : L’honorable Chato signe son entrée

41

Elle occupe le poste de première vice-présidente du Bureau national des femmes et celui de 3ème vice-présidente du BPN

Lors du 2ème Congrès ordinaire de l’UM RDA, l’élue de Bourem à l’Assemblée nationale, l’honorable HaïdaraAïssata Cissé dite Chatoa confirmé sa grande rentrée au sein du parti en occupant le poste de première vice-présidente du Bureau national des femmes et de 3ème vice-présidente du BPN après  Bassirou Diarra (2ème) et son époux Sandy Haidara (premier vice-président).

Mme Haidara Aissata Cissé qui est fortement impliquée dans la reconstruction de la grande famille UM-RDA Faso Jigi bénéficie, de ce fait, de la totale confiance des militants de la base au sommet. «Avec Chato, l’Um-Rda Faso Jigi ira loin » disait Bocar Moussa, président de l’UM RDA  lors du ralliement de l’honorable AissataHaidara Cissé dite Chato à l’UM-RDA en septembre 2015. Cet idéal, autour de l’une des grandes dames de la classe politique malienne est en marche au sein du parti de la charrue. Car, lors du 2ème congrès de l’UM RDA, l’élue de Bourem a su donner le meilleur d’elle-même et s’est mise en vedette.

Dans le renouvellement du Bureau des femmes, l’honorable Chato avait été sollicitée par la présidente sortante, Mme Niaré et l’ensemble des femmes pour être la présidente des femmes. Mais elle a humblement décliné cette offre pour la simple raison, selon elle, qu’elle ne jouit pas d’ancienneté au sein du parti. Elle a préféré se contenter de la vice-présidence en secondant la présidente sortante. Le maintien de celle-là serait donc la volonté de Chato, malgré son âge pour, dit-on, bénéficier de son expérience.

Dans la configuration du BPN du parti, Chato vient également en bonne place en occupant le rang du 3ème vice-président. C’était le premier poste de la configuration, retenu pour elle et connu de tous dès le départ, car les trois premiers postes (président, 1er vice-président et 2ème vice-président) étant réservés aux trois candidats en lice. Il s’agissait d’Ibrahim Bocar Ba, Sandy Haidara et Bassirou Diarra qui occupent, respectivement les postes de président, 1er vice-président et 2ème vice-président  dans l’ordre des voix obtenues lors de l’élection au bulletin secret.

Par ailleurs, précisons que Mme Haidara, très engagée  dans les questions sécuritaires relatives au nord du Mali, a rendu visite la semaine dernière, aux blessés de Gao. Au nom des femmes parlementaires du Mali, elle a remis un million de nos francs aux autorités compétentes pour la prise en charge des victimes de l’attentat.

Daniel KOURIBA


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here