SEM Albrecht Conze lors du deuxième anniversaire d’EUCAP SAHEL MALI : « Nous ferons tout pour satisfaire l’attente et l’espoir de l’union européenne et le gouvernement malien »

62

EUCAP  SAHEL MALI est en mission depuis 2 ans suite à la crise multidimensionnelle qu’a connue le Mali. Ses interventions dans beaucoup de domaines ont constitué un appui pour le gouvernement malien et la population malienne.

 Quand bien même que la crise est loin d’être terminée, le bilan de la mission civile européenne n’est pas négatif.  Assistance, formation et conseil pour le renforcement des capacités opérationnelles des forces de sécurités intérieures ont été les œuvres qui ont marqué les démarches d’EUCAP SAHEL MALI courant son premier mandat. Plus de 2000 forces de sécurités ont été formées en 2016.

Selon le chef de mission, SEM Albrecht Conze «  le défi est loin d’être terminé au vu du carnage de Gao ». EUCAP SAHEL MALI s’engage encore à apporter son appui aux FSI dans leurs tâches de maintiens de l’ordre et de la sécurité. Il a une fois de plus donné sa parole aux Maliens et à l’UE, «  nous ferons tout pour satisfaire l’attente de l’UE et le gouvernement malien qui nous ont confié cette mission ». Sur ce, il a mentionné quelques unes des perspectives dans le projet du nouveau mandat d’EUCAP SAHEL MALI ; les actions de ce groupe de missionnaires composé d’une centaine d’européens et une quarantaine de maliens, seront désormais renforcées,  multipliées dans toutes les régions, en police judiciaire et la police technique et scientifique. Bien plus, le dispositif de veille à la sécurité des frontières, mis en place par le gouvernement, sera renforcé.

Selon SEM Alain Holleville, Ambassadeur de l’Union européenne auprès du Mali,  « la situation du Mali est marquée par un défi sécuritaire parfois difficile à relever, mais l’UE est très engagée au Mali depuis l’indépendance ». Cela traduit l’expression d’un soutien et engagement de l’UE au Mali  dans la résolution de la crise. Le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Salif Traoré,«  l’œuvre gigantesque que l’UE a entreprise au Mali de part EUCAP mérite d’être saluée, il y a donc une satisfaction  et une légitime fierté pour la qualité des formations, des infrastructures réalisées et une excellente collaboration ». Le ministre  a profité de l’occasion pour  leur demandant de «  renforcer les dispositifs dans les autres régions du Mali au cours de leur mandat », avant de leur souhaiter bon courage dans leur mission.

Il est à noter que la cérémonie a été clôturée par la décoration des éléments d’EUCAP, et la remise d’un livre contenant le bilan de la mission et un exemplaire du code pénal aux membres du gouvernement présents par le chef de mission SEM Albrecht Conze.

Ces informations ont fait l’objet d’une cérémonie organisée par les responsables de EUCAP à l’école de maintien de la paix, Alioune Blondin Beye, le jeu 26 janvier 2017.

 

Yawo Atiah


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here