Bilan 2016 de la police nationale : 9189 Patrouilles, 58900 passeports établis et 1.533.500 francs CFA de faux billets saisis

27

Comme bilan de ses activités menées en 2016, la Police nationale malienne a effectué 9189 patrouilles, établi 151.325 cartes nationales d’identité et 58.900 passeports, et saisi 1.533.500 francs CFA de faux billets et plus de 2 tonnes de drogues dans le District de Bamako et sur le reste du territoire.

L’information a été donnée, le mercredi 1er février 2017, par le Directeur Général de la Police Nationale, le Contrôleur Général de Police Moussa Ag Infahi, à la faveur d’un point de presse animé à la Direction Générale de la Police.

Selon le DG de la Police, Moussa Ag Infahi, les 48.782 éléments déployés dans le District de Bamako et Régions du pays au cours de l’année 2016 ont permis, à travers 9189 patrouilles, d’interpeller 10804 personnes, de saisir 9018 engins dont 8347 à deux roues et 671 à quatre roues.

Le Contrôleur Général de Police, Moussa Ag Infahi, fera savoir ensuite que 3711 accidents de la circulation routière ont été enregistrés par ses services compétents sur la même période de 2016, dont 2494 blessés et 186 cas mortels. Il a ajouté que les dégâts matériels causés par accidents s’élèvent à 4158, dont 3480 dans le District de Bamako et 678 autres à l’intérieur du pays.

Parlant de l’établissement des pièces d’identité, l’année écoulée a été aussi marquée par l’établissement de 151.325 cartes d’identité nationale pour une recette de 151.325.000 francs CFA dont 116.027.000 francs CFA dans le District.

A en croire le DG de la Police nationale, 90.790.300 francs CFA ont été perçus comme amendes forfaitaires, soit 73.310.000 francs dans le District et le reste pour les Régions.

En ce qui concerne la Police judiciaire, le DG de la police nationale dira qu’elle a interpellé 10.392 personnes, déféré 5.158 et signalé 502 de cas suspects, et effectué 955 perquisitions et 1.739 descentes sur le terrain. Aussi, dira-t-il, la Police judiciaire a saisi d’importantes quantités de drogues. Ce sont «2t742kg600g de cannabis, 767 doses de crack (dérivé de la cocaïne), 861kg300g de faux produits pharmaceutiques». Auxquels s’ajoutent «la saisie d’important faux billets de banque d’une valeur de 1.533.500 FCFA».

Ces patrouilles, descentes de Police et perquisitions ont permis de démanteler plusieurs réseaux de malfrats et de «freiner la recrudescence de la criminalité», élucidera le patron de la Police nationale.

«Les infractions constatées ont essentiellement porté sur la présomption de participation à une organisation terroriste, assassinats, tentatives d’assassinats, homicides, vols, abus de confiance, escroqueries, faux et usage de faux, détention de faux billets, pédophilie, attentat à la pudeur, viol, enlèvement d’enfants, trafic de stupéfiants, association de malfaiteurs, coups et blessures volontaires, trouble à l’ordre public, etc.», a expliqué le DG de la Police, le Contrôleur Général de Police, Moussa Ag Infahi.

Cyril ADOHOUN

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here