Sahel: Mise en place d’une Force conjointe de lutte contre le terrorisme

58

Les chefs d’Etats du G5 Sahel ont annoncé lundi la mise en place "immédiate" d'une Force conjointe en vue de lutter contre le terrorisme et le crime transnational organisé, face à la presse, à l'issue d'un Sommet extraordinaire de l'organisation à Bamako.

Les chefs d'Etats du G5 Sahel

"Les Chefs d’Etats du G5 Sahel, conscients de la situation sécuritaire préoccupante dans la région du Sahel La mise en place immédiate de la Force Conjointe du G5 Sahel", explique le communiqué

Cette Force permettra de "lutter contre le terrorisme et le crime transnational organise", avec un "mandat clair" de l’Union Africaine (UA) et de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

Créé lors d'un sommet du 15 au 17 février 2014 par cinq États du Sahel : Le Mali, le Burkina Faso, le Niger, la Mauritanie et le Tchad, le G5 Sahel ou "G5S" est un cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale en matière de politiques de développement et de sécurité.
Le prochain sommet de l'organisation se tiendra à Niamey, au Niger, dans un an.

MON

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here