Douanes : Les directeurs régionaux nommés

339

Le directeur général des douanes, Aly Coulibaly, a commencé à mettre en place son équipe commando qui va l’accompagner dans sa mission d’atteinte de l’Objectif annuel de recettes 2017 porté à 585 milliards de FCFA contre 488 milliards (allongé finalement à 523 milliards) en 2016. Du coup, il se voit contraint de mobiliser 48,750 milliards de FCFA par mois. Le défi est donc lourd, mais largement à la portée de ce grand commis de l’Etat, qui doit cependant s’entourer d’une équipe dynamique et homogène.

Vendredi dernier, sur proposition du directeur général des douanes, le ministre de l’Economie et des Finances, par arrêté n°2017/0197/MEF-SG a procédé à la nomination des directeurs régionaux des douanes. Cet arrêté vient après le n°2017/0196/MEF-SG qui nomme trois autres inspecteurs des douanes à la tête de services techniques et directions centrales.

Ainsi, l’Inspecteur des douanes de classe exceptionnelle Mohamed Aly Ag Hadé est nommé directeur régional des douanes de Kayes en remplacement de Amadou Konaté.

Ahmed Ag Boya, précédemment directeur régional des douanes de Sikasso, vient à Bamako comme directeur régional du District.

Il est remplacé à Sikasso par Mahamet Doucara, précédemment chef du bureau de Kati.

L’Inspecteur des douanes de classe exceptionnelle Hamidou Facourou Bakhaga quitte la direction de l’administration, des ressources humaines, des finances et du matériel pour déposer ses valises à Ségou.

Les directions régionales de Mopti, Tombouctou et Gao sont désormais dirigées respectivement par les inspecteurs de classe exceptionnelle des douanes Alassane Traoré, Solomane Traoré et Oumar Kassé.

Au-delà des directions régionales, Aly Coulibaly a nommé trois autres inspecteurs des douanes. Il s’agit de Abdel Kader Sangho, chef du Centre de formation et de recyclage des douanes ; d’Amadou Konaté (ancien DR de Kayes), directeur de l’administration, des ressources humaines, des finances et du matériel ; et de Harouna Diabaté (du bureau de l’Aéroport), directeur des recettes, de la planification et des programmes de vérification.

D’autres grandes vagues de nomination sont attendues dans les jours à venir.

Mais d’ores et déjà, l’inspecteur général Aly Coulibaly entame bien sa mission, avec le record absolu des recettes douanes battu au mois de janvier 2017 avec plus de 46 milliards de FCFA. L’ancien record était détenu par son prédécesseur, l’inspecteur général Modibo Kane Kéïta qui avait réalisé 45,7 milliards de FCFA au mois de mai 2016.

Lorsque son équipe sera au grand complet, l’on ose espérer que le directeur Aly Coulibaly atteindra la recette mensuelle de 48,7 milliards de FCFA.

Sékou Tamboura

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here