Formation en langue et en Coupe et Couture: Deux promotions obtiennent leurs attestations de fin d’études au Centre Humanity First

84

Le Centre Multifonctionnel de Djélibougou a abrité, le Mercredi 8 février 2017, la cérémonie de remise des attestations de formation à deux promotions 2017 dont la 8ème promotion du Centre de formation professionnelle en Coupe et Couture et la 2ème promotion du Centre de langue de l’ONG Humanity First.

La première promotion en Coupe et Couture était composée au total 32 récipiendaires dont un seul garçon et la seconde qui concernait le centre de langue était composée de 25 récipiendaires. La cérémonie solennelle de remise des attestations a été suivie d’une conférence de presse co-animée par les responsables de Humanity First dont Alassane Maïga, Coordinateur de Humanity First Mali, Amir Zafar Butt Ahmad, président de Humanity First Mali et Mounim Nahim Ahmad, représentant Humanity First Etats-Unis.

Il faut noter que l’ONG Humanity First est une association caritative créée en 1995 au Royaume-Uni pour promouvoir et protéger la vie et la dignité humaine. Il s’agit d’un organisme international de secours et de développement à but non lucratif opérant dans 50 pays et des projets dans beaucoup d’autres. Cependant, il convient de retenir que chaque récipiendaire du Centre de formation professionnelle en Coupe et Couture a reçu, en plus de son attestation, une machine à coudre pour faciliter leur insertion socio-économique. Dans son intervention, le représentant Humanity First Etats-Unis s’est réjouit de la qualité de la formation reçue par les récipiendaires. « C’est impressionnant de voir ces jeunes qui ont appris tout cela en si peu de temps », a-t-il dit.

Pour sa part, le président de Humanity First Mali, Amir Zafar Butt Ahmad a rappelé les programmes et les projets en cours de son ONG au Mali, notamment le programme d’éducation en vue d’accroitre le taux de scolarisation des enfants qui compte 3 écoles fondamentales dont une école basée à Songtiguila, Commune de Didieni dans le cercle de Kolokani ; une école basée à Kolondieba ville et une autre basée à Dogodoumancoura dans les banlieues de la capitale pour lesquelles l’ONG dote les écoles en matériels didactiques et assure le salaire des enseignants et l’entretien des école. Selon lui, Humanity First dispose aussi d’un centre de formation en langue logé à Boulkassombougou dans le but de compléter la formation des jeunes diplômés qui sont butés à un problème d’emploi à cause de la langue anglaise.

A l’en croire, Humanity First dispose également d’un centre de formation professionnelle en Coupe et Couture dans le but de faciliter l’insertion des jeunes déscolarisés, des orphelins et des veuves. Pour le conférencier, l’ONG a procédé actuellement à la construction d’une nouvelle école à Tiendo dans le cercle de Dioila et à Dampancoura, Commune de Sagabala dans le cercle de Kolokani dont les taux de réalisation sont respectivement de 92% et de 99%. Par ailleurs, il a indiqué que sa structure procède à titre humanitaire à des dépistages et des opérations gratuites de cataracte, de la réhabilitation gratuite des pompes à main dans les régions de Koulikoro, Sikasso et Ségou.

Moussa Dagnoko

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here