Douanes maliennes : Des chefs de bureaux nommés ou confirmés

26

Le nouveau patron des Douanes, l’Inspecteur général Ali Coulibaly continue la mise en place de son équipe. Si la plupart des bureaux spécialisés ont vu leurs tenants confirmés pour leurs performances, le Directeur n’a pas manqué de renforcer certains et de procéder à la nomination des chefs de quelques bureaux, tout cela en vue de bien mener le combat de l’objectif budgétaire de 585,7 milliards de FCFA à recouvrer au titre de l’exercice 2017.

De ces changements et confirmations, on peut noter le choix porté à l’Inspecteur Diagueli Diakité, qui, désormais est le chef de la Division Recherches et Interventions de la direction du Renseignement et des Enquêtes Douanières. Par le passé, l’Inspecteur Diagueli Diakité a occupé des postes de responsabilité, tout en faisant preuve de loyauté à chaque fois. Son passage à la tête du Bureau des Produits Pétroliers (BPP) a été un succès sur le plan des recouvrements de recettes.
L’Inspecteur Abdel Bakar Maïga, précédemment chef de division des finances à la direction des ressources humaines, des finances et du matériel est nommé chef du Bureau du Contrôle du Transit (BCT). L’homme est reconnu comme un guerrier dans les milieux douaniers.
L’Inspecteur Abeta Ag Seydou, qui reste comme chef de Bureau du Guichet Unique pour le dédouanement des véhicules, travaillera désormais en tandem avec l’Inspecteur Abdoul Magid AG Mohamed Ahmed (précédemment chef de brigade du Bureau 205 connu sous le nom de bureau de Faladié), nommé chef de Brigade.
Le bureau principal des douanes de Kayes a un nouveau chef, il s’agit de l’Inspecteur Ahmadou Sanogo, ancien chef de bureau du Guichet Unique. Dans la capitale des rails, il remplace l’Inspecteur Baye AG Assoni, qui pose ses valises à Bamako pour prendre les clefs du bureau des douanes de l’Aéroport International Président Modibo Kéïta de Sénou.

Pour sa part, l’Inspecteur Mohamed Coulibaly a été nommé chef du bureau des douanes de Kati, où il remplace le colonel Mohamet Doucara, devenu, comme le mentionnions dans notre précédente parution, nouveau directeur régional des douanes de Sikasso.
A Ségou, c’est un douanier chevronné qui a été nommé à la tête du bureau principal. Il s’agit de l’Inspecteur Seydou Traoré, précédemment chef de la Division des Bureaux des douanes de Ségou.

Le genre n’a pas été oublié par l’Inspecteur général Aly Coulibaly. L’Inspecteur Saran Diakité est désormais le patron du Bureau 200 communément appelé Bamako-Fer sis à Korofina.

De son côté, l’Inspecteur Modibo Coulibaly (précédemment chef de Visite du Bureau du Guichet Unique), est nommé chef de la Division des Services de Bureaux des Douanes de Mopti.

Quant à l’inspecteur Lamine Ouattara, il atterrit à Nara comme chef de visite, le même poste qu’il occupait au bureau secondaire des douanes de Mahina-mine.
Auteur de résultats probants et très salutaires, c’est à juste titre que le directeur général des douanes a renouvelé sa confiance au colonel Mamadou Traoré, chef du Bureau des Produits Pétroliers (BPP). Celui qui est communément appelé « Madou » est auteur de recettes records avec une moyenne mensuelle qui tourne entre 17 et 22 milliards de FCFA.

Tout comme le chef du Bpp, le directeur général a renouvelé sa confiance au Commandant Amadou Traoré, chef du Bureau des exonérations des Maliens de l’extérieur (Bemex), et au Lt-Colonel Ibrahima Condé, chef du Bureau des régimes économiques (BRE).

Dans la semaine, d’autres nominations de taille sont attendues à la tête d’importants bureaux pourvoyeurs de recettes comme Sikasso.

Sékou Tamboura

Source : aBamako

aBamako