La Minusma se dote de nouveaux engins blindés et d’hélicoptères

68

La Mission onusienne au Mali a reçu et déployé plus d’une trentaine d’engins blindés, ces dernières semaines sur le terrain, principalement au nord du pays.

“Ce renforcement s’est traduit aussi par l’arrivée de quatre hélicoptères NH90 qui sont des hélicoptères allemands”, a indiqué le général de brigade Daniel Ménaouine, chef d’état-major de la Force de la Minusma, au cours du point de presse hebdomadaire de la mission onusienne à Bamako.

Les hélicoptères sont déployés à Gao et les pilotes s’entraînent actuellement parce qu’ils ont besoin de s’accoutumer au terrain malien, a poursuivi le général Ménaouine. Après cette phase, les hélicos seront mis au profit de la Mission à partir du 1er mars 2017.

Pour ce qui concerne les drones déployés depuis novembre à Gao, ils ont atteint leur pleine capacité opérationnelle. Selon le chef d’état-major de la Force de la Minusma, ces drones sont capables de voler à plus de 600 km de Gao.

“Ce qui, pour nous, est intéressant puisque ça nous permet d’avoir un œil au-delà des 200 km sur lesquels, ils étaient actuellement limités”, a indiqué le général Ménaouine.

Toujours en termes de renforcement, des bataillons ivoiriens et sénégalais sont attendus au cours de cette année. En ce mois de février, une quarantaine de soldats libériens seront déployés à Tombouctou. La composante militaire de la Minusma compte environ 10 600 soldats.

————————————————

CEDEAO : De Souza et Akufo-Addo prônent une réflexion pour la paix au Mali

Le président de la Commission de la Cédéao, Marcel de Souza, et le nouveau président ghanéen, Nana Akufo-Addo, ont souligné mardi la nécessité de réfléchir sur une “stratégie régionale à même de restaurer la paix au Mali”, selon un communiqué parvenu à l’APS.

de Souza, qui a séjourné du 2 au 3 février à Accra, et le chef de l’Etat ghanéen ont aussi mis en exergue la nécessité d'”anticiper les répercussions sur l’Afrique de l’Ouest, de la guerre en Libye, au Soudan, en Syrie et en Irak”.
“En dehors de la situation au Mali et en Gambie, le président de la Commission et le chef de l’Etat ghanéen ont également discuté de la ratification des Protocoles de la Cédéao”, ajoute le communiqué.

———————————————-

KADIOLO : La douane ivoirienne a arrêté une Mercedes 190 avec des munitions

Les agents de la douane ivoirienne ont arrêté vendredi à Pogo un véhicule Mercedes 190 avec des munitions. Selon certaines sources locales, le véhicule était en provenance du Mali. Le chauffeur a pris la fuite, les recherches sont conjointement menées par les forces de sécurité de Kadiolo au Mali et de Pogo en Côte d’Ivoire.

————————————————

A PROPOS DE LA GREVE DES MAGISTRATS

Moussa Mara, leader du parti Yéléma (changement)

“Il faut privilégier le dialogue responsable et s’engager à mettre en œuvre les résolutions convenues. J’espère que la raison l’emportera”.

Djiguiba Kéita dit PPR secrétaire général du Parena

“Il faut que le gouvernement continue à négocier. Un pays, c’est la justice. Si elle est bloquée, le pays aussi sera bloqué. C’est un peu salé. On n’est dans un régime de crise. Ce n’est pas avec le bâton qu’on peut régler ce problème. Le gouvernement doit avoir conscience que le pays est fragile et qu’il ne peut pas supporter un bras de fer”.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here