L’ordre des sage femmes du Mali: La survie de la famille au centre des préoccupations !

37

Ce samedi 11 février 2017, la maison des ainés a abrité la tenue de la 15ème édition de l’Assemblée Générale du Conseil National de l’Ordre des Sage femmes du Mali, placée, cette année, sous trois thèmes essentiels à savoir : « lutte contre les violences basées sur le genre » ; « le cancer du col de l’utérus tue beaucoup, il peut être prévenu par le dépistage » et « l’hépatite virale peut être prévenue par la vaccination ».
La cérémonie d’ouverture de cette 15ème Assemblée Générale du Conseil National de l’Ordre des Sagefemmes du Mali, était présidée par Dr Abdoul Karim SIDIBE chef de la section planification à la Direction Nationale de la Santé, représentant Mme le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique.
Dans son intervention, la Secrétaire Générale du Conseil National de l’Ordre des Sages-femmes du Mali, Mme TRAORÉ Binta HAVE, a placé l’événement dans son contexte réel, le respect des statuts de l’organe. Qui consacrent la tenue de cette AG une fois par an. Cela, afin de pouvoir veiller aux principes de moralité et au respect par tous les membres des devoirs professionnels, des règles édictées par le code de déontologie de leur corps. Elle précisera par la suite que cette instance est l’organe délibérant de l’ordre des sages-femmes, pour valider les projets de déontologie au Mali.
Pour elle, les thèmes retenus pour cette année sont pertinents, et constituent chacun une préoccupation de leur département, ainsi que celui de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille. C’est pourquoi elle a invité ses consœurs de jouer un rôle de premier plan dans la lutte contre ces fléaux pour lesquels les femmes payent une lourde tribu en termes de mortalité.
Enfin, elle a profité de l’occasion pour adresser des vifs remerciements au nom de toutes les sages-femmes du Mali au département de la Santé, ainsi qu’à tous les partenaires pour leur accompagnement et leur soutien financier en faveur du Conseil National de l’Ordre des Sages-Femmes du Mali.
Le représentant du ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Abdoul Karim SIDIBE, pour sa part, a saisi cette occasion pour rendre un vibrant hommage aux Sages-Femmes du Mali, pour leur dévotion à la cause des femmes, des couples et des enfants. D’où le lieu pour lui d’attirer l’attention des sages-femmes sur la nécessité de pendre les dispositions appropriées, pour promouvoir la bonne pratique professionnelle du métier dans l’accomplissement du devoir médical dans les établissements de santé.
C’est sur ces mots des remerciements à l’endroit des sages-femmes pour leurs engagements dans la lutte contre la morbidité, et mortalité maternelle infanto juvénile dans notre pays qu’il a déclaré ouverte cette 15ème édition de l’Assemblée Générale de l’Ordre des sagefemmes du Mali.
Par Jean Joseph Konaté (stagiaire)

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here