Partenariat BMS-sa et la BIDC : 10 milliards francs CFA pour financer les projets PME-PMI

63

La cérémonie de signature de la convention de financement de 10 milliards de francs CFA entre la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) et la Banque malienne de solidarité (BMS-sa) a eu lieu, le mardi 07 février 2017, dans la salle de conférence du ministère de l’Economie et des Finances. C’était en présence du ministre de l’Economie et des Finances, Dr. Boubou Cissé; le Directeur général de la BMS-sa, Babaly Ba et le Président de la BIDC, Bashir Mamman Ifo.

 Ce nouveau prêt de 10 milliards de francs CFA remboursable en 9 ans avec une année de différé, est destiné au refinancement des prêts à moyen terme de la Banque malienne de solidarité (BMS-sa) aux profits des personnes physiques et morales pour promouvoir les petites et moyennes entreprises (PME), et les petites et moyennes industries (PMI), les systèmes financiers décentralisés, les coopératives et diverses sociétés en droite ligne avec les objectifs du Gouvernement.

Pour le Directeur général de la BMS-sa, Babaly Ba, ce financement viendra renforcer les liens entre la BIDC et la BMS SA. Et de rappeler que le premier a eu lieu en 2008 et le deuxième en 2013. « Avec le temps, il s’est établi entre nos deux institutions bancaires une forte relation de partenariat », a-t-il expliqué. Avant d’ajouter que cela intervient à un moment particulier de la vie de sa banque qui a connu une évolution institutionnelle d’envergure.

S’adressant au patron de la BIDC, il dira que « cette signature intervient à l’issue de votre propre évaluation des capacités d’absorption et de remboursement de notre banque ». A en croire Babaly Ba, avec la fusion de la BMS-sa et la BHM, des nouvelles missions ont été assignées à la BMS-sa, à savoir le financement des PME-PMI qui représentent plus de 80% du tissu économique du Mali; le refinancement des institutions de micro finance dont l’efficacité est reconnue dans la lutte contre la pauvreté et enfin la relance du financement du secteur de l’immobilier principalement de l’habitat social.

 

Selon le Président de la BIDC, Bachir Mamman Ifo, ce prêt traduit la volonté de son établissement de soutenir la BMS-sa dans la réalisation de sa vision. Il a signalé que la BIDC intervient dans plusieurs domaines au Mali notamment la construction de routes, l’agriculture, les télécommunications, l’hydroélectricité et la finance.

Quant au ministre de l’Economie et des Finances, il a estimé que la cérémonie qui était à l’ordre du jour est le témoignage éloquent de l’appui constant et de la confiance renouvelée de l’institution Ouest-africaine en faveur de la relance économique du Mali. «Le financement des PME-PMI des institutions de micro-finance, constituent des préoccupations majeures du gouvernement déclinées dans le cadre stratégique pour la relance économique et le développement durable du Mali », a-t-il dit.

 

Seydou Karamoko KONE

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here