CAN U20 : Le plan B pour récupérer Aly Mallé

48

Face au refus  de Grenade (un club de première division espagnole) de ne pas libérer l’attaquant des Aiglons, Aly Mallé,  pour la phase finale de la CAN Juniors Zambie 2017, le staff technique de l’équipe nationale Juniors a décidé de mettre en place un plan B pour pouvoir compter sur les services du 3e meilleur joueur du Mondial Cadets 2015 lors du tournoi. A en croire l’ancien joueur de l’AS Black Stars, ce plan B est  de proposer au club espagnol de mettre le joueur à la disposition de la sélection à partir  de la phase finale de la CAN. N’ayant pas pu rejoindre la sélection pour la première partie de la préparation effectuée à domicile à Bamako, Aly Mallé dont le club se bat pour le maintien en La Liga, pourra ainsi rejoindre directement l’équipe à Lusaka (capitale de la Zambie) pour ses matches de poules. Ce faisant, il se passera également de la mise au vert prévue en Afrique du Sud pour le compte de la seconde phase de la préparation avant de rallier la Zambie.

“Les responsables de mon club m’ont fait savoir qu’ils ne sont pas obligées de me laisser aller à la CAN puisque la date de la compétition ne correspond pas à une date Fifa. Pour davantage justifier étayer le refus, ils m’ont expliqué que le club est en difficulté et qu’il se bat pour assurer le maintien et que c’est pour cette raison qu’ils m’ont fait monter en équipe première après un passage avec l’équipe réserve”,  a expliqué à Footmali Aly Mallé qui dit vouloir bien disputer la CAN: “J’aimerais bien participer à cette CAN. Ça fait énormément plaisir d’être appelé en sélection pour aller défendre les couleurs du pays. Cette fierté est ressentie jusqu’au sein de des clubs puisque ça prouve que l’on a de la valeur par rapport à notre pays. Ça impose le respect vis à vis des autres coéquipiers en club. Et en plus ça fait plaisir de retrouver le groupe avec lequel j’ai été sacré champion d’Afrique Cadets.”

Source : FootMali

 

Huitième de finale aller de la Ligue des Champions : Le choc PSG – Barça

Le Paris Saint-Germain accueille le FC Barcelone au Parc des Princes pour le huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Voici les dernières informations avant le choc.

Opposé à Bordeaux vendredi soir, le PSG s’est rassuré en signant une neuvième victoire en dix rencontres en 2017. Mieux, Cavani a encore planté, Di Maria est de retour aux affaires et Verratti a joué une heure. Le milieu de terrain italien, rassurant face aux Girondins, devrait être titulaire mardi soir pour le choc face à Barcelone.

Pour Verratti, le match arrive au “bon moment”

Le PSG est prêt

Dans les couloirs du Matmut Atlantique, le métronome italien a affiché une confiance sans faille avant l’opposition à venir. “C’est un match où tout le monde doit être à 110% parce que c’est une grande équipe. Mais on a de bonnes possibilités. On croit en nous, on a beaucoup de confiance, juge-t-il. C’est une période où on est beaucoup mieux et je pense que ce match arrive au bon moment. Il arrive à un moment où on a beaucoup de confiance. S’il était arrivé pendant la première partie de la saison, j’aurais été préoccupé. Mais maintenant, je vois qu’on a changé, on défend très bien, on ne prend pas beaucoup de buts, et ça c’est très bien pour affronter Barcelone”.

Piqué et Turan absents à Alavés

Si l’infirmerie parisienne est tout doucement en train de se vider, celle des Blaugranas se remplit. Gérard Piqué, blessé, n’est pas dans le groupe pour le déplacement du Barça à Alavés ce samedi (16h15). L’autre absent est le milieu offensif truc Arda Turan, gêné aux adducteurs. Le forfait de l’un des deux joueurs n’est pas encore évoqué. Pour l’instant.

Pastore va tenter le coup

Absent du groupe parisien pour la rencontre face à Bordeaux vendredi soir, Javier Pastore continue d’accumuler les absences. Malgré tout, l’international argentin va participer à une opposition ce samedi avec les joueurs qui n’ont pas ou peu joué face aux Girondins. À l’issue de celle-ci, un choix sera fait.

Messi a prolongé avec… Adidas

À défaut de prolonger son bail avec le FC Barcelone, Lionel Messi poursuit son aventure avec l’équipementier aux trois bandes. L’Argentin a annoncé la nouvelle vendredi sur son compte Facebook : “Je suis heureux de continuer à collaborer avec Adidas pour de nombreuses années !”. Les supporters catalans attendent désormais une autre signature. Messi, 29 ans, lié avec le club catalan jusqu’en juin 2018, négocie avec le Barça pour trouver un accord.

Rudi Garcia va supporter le PSG

On peut être entraîneur de l’OM et défendre le PSG. Rudi Garcia a avoué vendredi en conférence de presse qu’il avait “envie de voir les clubs français aller le plus loin possible” en coupes d’Europe.

“On ne peut qu’être supporters des clubs français. La rivalité redeviendra dès la fin du match pour le championnat. Mais on a besoin de marquer des points à l’UEFA, même si ça ne nous servira pas à grand-chose pendant quelques années puisque les quatre premiers se sont bien débrouillés”. L’entraîneur marseillais a affronté les Catalans la saison dernière en Ligue des champions, lorsqu’il officiait sur le banc de la Roma. Résultat mitigé avec un nul à Rome (1-1) et une large défaite au Camp Nou (6-1).

Par Cyprien Tardieu –AFP


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here