Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République du Mali : Dr Anasser Ag Rhissa, Prêt à être Premier Ministre du Mali

57

Excellence Monsieur le Président de la République du Mali,

Dans la situation actuelle du Mali caractérisée par un embrasement (insécurité croissante, incompréhensions, …) tendant à se généraliser et compte-tenu du fait que des décisions, aux niveaux national et international, ont été prises pour la mise en œuvre diligente et rapide de l’accord de paix, il serait judicieux de prendre comme Premier Ministre soit :

- Abdoulaye Diop, l’actuel Ministre des affaires étrangères. Son excellente connaissance de l’accord de paix et ses relations au niveau international plaident pour lui.

- ou un ressortissant du nord du Mali : soit Abdoulaye Idrissa Maïga ou Soumeylou Boubèye Maïga ou Ag Erlaf ou un Touareg de la société civile comme Dr Anasser Ag Rhissa.

Abdoulaye Idrissa Maïga, ayant occupé la fonction de Ministre dans quatre gouvernements et dans quatre ministères différents et, en plus, étant ressortissant du nord du Mali, serait un excellent Premier Ministre mais à la veille des élections, qui pilotera le RPM avec comme vision d’unir et de gagner les élections 2018 ?

Fidèle à vous, c’est peut être le meilleur candidat pour cet aspect : être le stratège du RPM pour vous faire gagner les élections en 2018.

Soumeylou Boubèye Maïga, bien qu’excellent, pouvant occuper le poste de Premier Ministre, serait plus adapté, pendant encore quelques mois, au poste de Ministre Secrétaire Général du Président dont il a déjà impulsé la dynamique.

Après, vous pourriez le choisir comme Premier Ministre afin de vous aider, en liaison avec le RPM, à préparer la Présidentielle de 2018.

Porter le choix sur un Tamasheq (Touareg) est très judicieux et est un excellent choix, compte-tenu des contextes national et international.

Mohamed Ag Erlaf, Ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la réforme de l’Etat, ne serait pas la solution idoine, il a déjà un département ministériel lourd à gérer avec des répercussions importantes sur la mise en œuvre de l’accord déjà en retard, cas de la mise en place de la régionalisation dans le cadre de la décentralisation poussée et des autorités intérimaires sources d’incompréhensions.

Un Touareg de la société civile, comme moi-même, Dr Anasser Ag Rhissa, ressortissant de la Région de Gao, serait le meilleur choix, car je suis apolitique, équidistant de la majorité et de l’opposition, pouvant unir et travailler avec les Maliens de tous les bords politiques, à l’écoute des problèmes de tous les Maliens, pour leur bonheur et connaissant l’accord de paix de sa conception et sa dissémination dans tout le Mali.

Je suis actuellement Président de l’ONG TILWAT International, je suis Expert TIC, Gouvernance et Sécurité, je gère une passerelle internet, à travers des lettres ouvertes en ligne et des contributions, sur la paix et la réconciliation au Mali depuis 2012, et je suis animateur des séminaires sur la sensibilisation sur l’accord de paix et sa dissémination aux niveaux national, régional et communal, sur la régionalisation dans le cadre de la décentralisation poussée et sur la bonne gouvernance et les TIC au service de la sécurité, du vivre ensemble, de la cohésion nationale et du développement durable.

J’ai été retenu par le Président de la conférence d’entente nationale inclusive pour être expert consultant de cette dernière afin de contribuer à ses termes de référence et de proposer la méthodologie inclusive à utiliser.

C’est à vous, Monsieur le Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, de faire votre choix définitif, pour le Mali et pour le bonheur des Maliens.

Contact :
Dr Anasser Ag Rhissa
Expert TIC, Gouvernance et Sécurité
Expert Consultant de la conférence d’entente nationale
E-mail : [email protected]
TEL 00223 95 58 48 97

Source : aBamako

aBamako