Management : L’Energie du Mali renforce les capacités de plus de 200 agents

33

La première partie de la formation des 240 agents de l’Energie du Mali (EDM S.A), du 7 au 18 février a pris fin le vendredi 19 février 2017, dans la salle N°2 du centre de pertinemment professionnel de la société à Djicoroni Para. C’était sous la Présidence du Directeur général, Dramane Coulibaly, en présence du personnel de l’entreprise.

Parlant de la raison de formation, le représentant des 8 formateurs venus d’Algérie,  Abdallah Belamri a déclaré que l’objectif de cette formation est d’aider les agents à aller à l’accueil dans le cadre de la gestion de leur clientèle. Il dira qu’ils ont aussi formés les directeurs régionaux qui ont une très grande responsabilité dans le développement du réseau etc. « Ils ont besoin d’une formation dans la prospective, dans la planification stratégique pour pouvoir planifier de manière rationnelle et scientifique le développement de réseau et de l’entreprise », selon Abdallah Belamri.  Cette formation, ajoute-t-il, peut avoir un impact sur le développement des pays africains du fait que c’est à travers la formation qu’une entreprise se développe.

Le représentant des agents formés, Boubèye Touré, directeur régional de Kayes a fait savoir que cette formation de part sa pertinence, leur a inspirer et réveiller parce qu’ils étaient déjà dans un système de management qualité, mais qu’avec les problèmes sécuritaires du pays la qualité a été dégradé au niveau de l’entreprise. Il ajoutera qu’ils sont en train de reprendre actuellement avec ces outils. Selon lui, ces formations viennent donner un engouement de la qualité.  Ainsi, après leur formation sur le management opérationnel par objectif, les agents formés ont sollicité une autre session de formation sur le plan stratégique afin de compléter la formation.

Dans son intervention, le Directeur Général a souligné que le fonctionnement de l’entreprise de service public de l’électricité exige un savoir faire et aussi un savoir être qui passent forcement par la formation continue, le perfectionnement, pour le renforcement des capacités. Selon le directeur, la mise à niveau engendre le professionnalisme pour mieux satisfaire les populations. Tout en engageant les bénéficiaires de cette formation à mettre en œuvre les connaissances acquises pour améliorer davantage les processus, pour une meilleure qualité du service à la clientèle. Pour conclure, le Directeur Général a réitéré ses remerciements aux autorités de tutelle, aux partenaires financiers (BAD et AFD), aux responsables de l’ASEA et du RACEE pour l’accompagnement  dans la réalisation de leurs de formations.

Ousmane Baba Dramé


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here