Ce qui a été convenu

21

Ce qu’il faut retenir de la 2ème réunion de haut niveau du Comité de suivi de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali (CSA), tenue à l’Hôtel de l’Amitié : le retour de la Cma dans le processus de mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale ; la mise en place des autorités intérimaires dans les régions entre les 13 et 20 février ainsi que l’opérationnalisation du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC) aussi bien à Gao qu’à Kidal, courant ce mois-ci ; la fourniture des listes de combattants pour Kidal et un consensus sur la question du pré-cantonnement ; la nomination des conseils régionaux dans les cinq régions du Nord entre les parties signataires. Il appartient au gouvernement de la République du Mali de nommer le président du conseil régional de la région de Kidal. L’objectif final et fondamental de l’accord est de permettre à l’Etat malien d’exercer, à terme, sa pleine souveraineté sur la totalité de l’étendue de son territoire.

Source : aBamako

aBamako