Diarha diarra, quatre fois élu maire de Moribabougou : « Mon secret, c’est le travail et ma force, la population de Moribabougou »

28

Elu quatre fois maire de Moribabougou, Diarha DIARRA est le secrétaire général de la section UM-RDA de Kati. Connu pour sa droiture et sa fidélité, Diarha DIARRA à part l’UM-RDA n’a limité dans aucun parti politique depuis l’avènement de la démocratie jusqu’à nos jours. C’est d’ailleurs cette fidélité et son amour pour les idéaux du père fondateur Modibo KEITA qui lui ont valu le poste d’un vice-président lors du 2ème congrès ordinaire du parti UM-RDA tenu le dimanche 22 janvier 2017. « Je remercie Dieu, je n’ai jamais limité dans un autre parti à part l’UM-RDA et je suis très content que Ibrahim Bocar Bah occupe la présidence de notre parti. Car, c’est un président rassembleur », a indiqué le maire Diarha DIARRA sous notre micro le samedi 11 février 2017.
Avant d’indiquer que le secret de sa réélection 4 fois à la Mairie de Moribabougou n’est autre que le travail bien fait. « Ma force première c’est la population de Moribabougou. Cette population n’a jamais été déçue de leur confiance portée à ma personne…j’ai toujours œuvré pour leur donner un cadre convivial », a-t-il laissé entendre.
Le maire DIARRA qui, après avoir appelé à une cohésion sociale entre les habitants de sa commune, promet de travailler afin d’amplifier les acquis. Connu pour son sérieux dans le travail, il promet de lendemain meilleur pour la population de Moribabougou. Natif de la commune, il a juré ainsi qu’il fera tout ce qu’il peut dans la mesure du possible pour donner un cadre de vie enviable et convivial à la population.
En effet, il n’est de secret pour personne que l’homme est très dévoué pour sa commune. En témoigne, le travail colossal qu’il a abattu dans tous les domaines (éducation, hydraulique, infrastructures …) pour développer la commune rurale de Moribabougou.
En tout cas, pour son nouveau quinquennat, le maire DIARRA promet davantage de faire sa commune une des communes rurales les plus développées du Mali.
Aliou TOURE

Source : aBamako

aBamako