2e journée du champion national ligue-I-Orange de football : Début de saisons difficiles pour les rouges de Bamako!

5

Le championnat national ligue I orange de football a joué le weekend dernier sa deuxième journée. En milieu de semaine, l’Association Sportive de Missira (ASOM) a été battue par le Stade malien de Bamako par le score de 3 buts à 1. L’USCK en déplacement à Bougouni est venue à bout de l’US Bougouni (2 buts à 0). L’AS B après avoir quitté le terrain lors de la première journée à Braouéli (Ségou) s’est repris en battant le CS Dougouwolowila (CSD) par le score de 1 but à 0. Une équipe du CSD qui avait pourtant battu leDjoliba AC lors de la première journée.

A Koulikoro, l’AS Nianan local a été tenu en échec par LCBA (0 but partout). Les Onze Créateurs de Niarélaaprès leur défaite d’entrée face à l’AS Réal de Bamako se sont ressaisis en battant les néophytes des Blacks Stars. Les militaires de l’USFAS se sont relancés en battant le Sony de Gao par le strict minimum (1 but à 0). L’AS Bakaridjan de Braouéli en déplacement a dominé le CSK par le score de 1 but à 0.

Le match au sommet de cette deuxième journée a opposé le COB au Djoliba AC. Cette rencontre au sommet n’a pas connu de vainqueur. Les deux équipes se sont quittées sur le score nul et vierge. Avec ce match nul, les olympiens totalisent 4 points. Quant au Djoliba AC, ce match nul n’arrange pas du tout leur affaire. Les rouges doivent se ressaisir rapidement, s’ils ne veulent pas connaitre une autre saison vierge.

Ils sont pour le moment logés à la 12e place du classement avec 1 petit point et à 4 points du leader, le stade malien de Bamako, leur éternel rival. Après deux journées, les rouges n’ont pas encore marqué aucun but. La dernière rencontre de cette deuxième journée a opposé au stade municipal de Kati, le Mamahira local et l’AS Réal de Bamako. Une rencontre qui s’est soldée par un match nul et vierge.
Abdrahamane Sissoko

Source : aBamako

aBamako