2eme session du conseil d’administration de l’ADR-GAO : Plus de 3 milliards seront nécessaires pour 2017.

8

L’ADR-Gao (Agence pour le développement régional-Gao) a tenu samedi 4 février dernier, la deuxième session de son conseil d’administration.

L’examen du rapport d’activités de 2016, la validation du programme de travail et le budget 2017 étaient les principaux points à l’ordre du jour.

Le budget se chiffre à plus de 3 milliards de Francs CFA dont une contribution de plus de 194 millions de l’État.

Selon Habiboulaye Sidibé, directeur général de l’ADR-Gao, l’année 2016 a été consacrée essentiellement à l’installation des Agences de développement local de Gao. « Ça veut dire l’équipement de l’Agence, le recrutement du personnel et les missions d’information et de sensibilisation à l’intérieur des collectivités pour faire comprendre aux collectivités pour lesquelles l’agence est créée »

A en croire de le Dg de l’ADR, la mission d’information et de sensibilisation nous a conduit à la tenue de 3 ateliers. Ce deuxième Conseil d’Administration d’ADR-Gao se tient à un moment où les attentes des habitants de Gao sont grandes : relèvement économique, réalisation d’infrastructures dans les domaines de l’éducation, de la santé et de l’agriculture.

L’ADR-Gao sous la houlette de Habiboulaye Sidibé sait comment mobiliser ces quelques 3 milliards qui serviront à la mise en œuvre de son plan d’activités 2017. “Déjà nous avons un partenaire. Il s’appelle SNGP. Nous sommes en pourparlers très avancés avec la Minusma qui, aussi est là pour la stabilisation de la Région de Gao”. Avec cet ambitieux programme, l’ADR-Gao s’engage et engage l’ensemble des acteurs pour que Gao devienne un pôle de développement économique compétitif et diversifié.

Moussa Ousmane Touré

Source : aBamako

aBamako