Rentrée politique du bureau des jeunes PACP : Le président Niaga Diop expose un programme bien détaillé

2

Les membres du bureau national des jeunes du parti pour l’action civique et patriotique (PACP), ont procédé, le dimanche 12 février 2017, au siège à Kalaban, à la tenue de leur rentrée politique, sous la présidence de M. Mory Samake, 1er Vice-président du bureau exécutif national accompagné d’une forte délégation. Au cours de ladite rentrée, le président des jeunes du parti, M. Niaga Diop, a fait un brillant exposé sur un programme bien détaillé appelé «PAnB» qui est en parfaite adéquation avec les valeurs fondamentales du PACP.

L’activité a regroupé des responsables du parti hôte et ceux des partis amis qui ont répondu présents. Parmi ceux-ci, on note : M. Diakaridja Konaté (Président des jeunes du parti socialiste YELEN-COURA), M. Bougouré Mamadou Diarra (Représentant des jeunes du parti UM-RDA), M. Amadou Cissé (Président des Jeunes FARE An ka Wuli) et M. Drissa Arama (Secrétaire général du Club de soutien Moussa Mara). Pour la circonstance, le président Niaga était entouré de M. Abdramane Diallo, (Secrétaire politique des Jeunes et secrétaire à la Communication du bureau national) et des vice-présidents du bureau de la Jeunesse du parti. Après les mots introductifs du premier vice-président du bureau national, les partis amis (Majorité, Opposition et Centre) sont, à tour de rôle, intervenus. Ils ont tous remercié leur homologue Niaga pour l’invitation qui, pour eux est une marque de considération. On se rappelle, il y a 5 mois précisément le 1er octobre 2016, les camarades du bureau de jeunes du parti ont, au cours d’une assemblée générale, confié la présidence du mouvement des jeunes à Niaga Diop. C’est alors qu’ils se sont dotés d’un programme appelé « PAnB». Ledit programme est en parfaite adéquation avec les valeurs fondamentales du PACP. Dans un discours très ambitieux, le président Niaga s’est adressé à l’assistance. Les objectifs du programme, pour Diop sont de trois ordres à savoir : la promotion des valeurs et idéaux du Parti (valoriser les acquis du parti, appuyer le BEN dans ses activités, implanter le parti) ; le renforcement de capacités de la jeunesse du parti et l’autonomisation de la jeunesse du parti. En vue d’atteindre ces objectifs, le bureau des jeunes va se focaliser sur six axes notamment la formation de la jeunesse du parti, la réalisation d’activités de promotion, la maîtrise des enjeux politiques et socio-économiques du Mali, la sensibilisation et implantation du parti, l’optimisation de la communication interne et externe du bureau et l’impact idéal sur l’ordonnancement institutionnel et juridique du Mali. Par ailleurs, il faut noter qu’un plan d’action chronologique a été élaboré. Concernant les activités phares, le président a cité quelques uns qui s’articulent autour d’un lobbying pour l’adoption d’une loi sur les Energies renouvelables en vue de promouvoir le développement durable et de s’inscrire effectivement dans la grande lutte contre les changements climatiques ; les formations de la jeunesse en leadership et communication ; l’Ecole du parti ; la mise en place des bureaux de la jeunesse et l’Université d’été de la jeunesse PACP. En ce qui concerne la défense et la sécurité, la jeunesse du parti salue l’union sacrée de tous les acteurs politiques au lendemain de l’attaque terroriste de Gao. Sur le plan politique, la jeunesse dénonce les achats de conscience qui prévalent encore et encore dans notre pays lors des élections. «Il est temps que l’Etat de droit soit une réalité au Mali», a-t-il déclaré. Sur le plan social, la jeunesse invite les Magistrats à travailler pour redonner leur confiance aux justiciables en se mettant au-dessus des tentatives de corruption, source de prestation lacunaire et délétère. Sur le plan scolaire, la jeunesse (PACP), invite le gouvernement à s’approprier de la méthode « PAA », à savoir Penser, Agir et Anticiper avant toute action visant à assainir notre paysage. A noter que l’éclat de cérémonie a été rehaussé par des remises de badges aux membres du bureau par le 1er vice-président, Mory Samaké.

D_KEITA

Source : aBamako

aBamako