Santé: La BICIM fait une remise de don d’une valeur de 8 millions de FCFA à l’hôpital Gabriel Touré

8

Hier, mercredi 15 février 2017, la Banque Internationale pour le Commerce et l'Industrie au Mali (BICIM S.A.) a procédé à la remise d'équipements médicaux au service de Néonatologie du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Gabriel Touré de Bamako. Ladite cérémonie qui a lieu dans le hall de l'Unité de Néonatologie du CHU Gabriel Touré a regroupé le Directeur général de la BICIM, Marc TEMPELS, le directeur général de l’hôpital Gabriel Touré, Pr Kassoum Sanogo, le chef du service de Néonatologie, les personnels de l’hôpital et de la BICIM et d’autres personnalités. La valeur des matériels offerts s’élève à 8 millions de FCFA et permettra de sauver plusieurs vies.

Suite à un exercice d'identification des besoins du service de Néonatologie, les équipements suivants ont été identifiés comme nécessaires à l'amélioration de la qualité des soins des nouveau-nés. La BICIM, filiale du Groupe BNP Paribas, qui a pour ambition de faire de la santé des enfants, avenir du Mali, une priorité de sa politique de responsabilité Sociale et environnementale a jugé nécessaire de faire une donation de matériel au service de Néonatologie du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Gabriel Touré de Bamako.

Le don est composé de deux moniteurs permettant le suivi des paramètres vitaux du patient, cinq pousse-seringues servant à régulariser le débit d'une perfusion/sérum par intervalles, et un appareil de photothérapie en tunnel utilisé afin de soigner les cas d'ictère plus communément appelés jaunisse chez les prématurés et les nouveau-nés. Jusqu'alors, l'hôpital ne disposait ni de moniteurs ni de pousse-seringues et avait à sa disposition un seul appareil de photothérapie. Les équipements serviront donc à assurer une meilleure prise en charge médicale des enfants souffrant de maladies à la naissance.

L'objectif de la BICIM, à travers ce don, est de marquer de son empreinte le parcours dans la lutte contre la mortalité en augmentation chez les nouveau-nés et les prématurés au Mali. Cette cérémonie de remise d'équipements témoigne, d'une part, du soutien de la BICIM en faveur du CHU Gabriel Touré et d'autre part, traduit la volonté de la banque à réduire les inégalités dans l'accès aux technologies médicales et plus généralement dans l'accès aux soins. En recevant ces matériels, le directeur général de l’hôpital Gabriel Touré, Pr Kassoum Sanogo s’est réjoui de cette donation faite par la BICIM qui s’élève à 8 millions de FCFA. Selon lui, le département de la pédiatrie est le service sensible car gérant le début de la vie humaine. Pour sa part, le Directeur général de la BICIM, Marc TEMPELS a fait savoir que la mortalité est élevée au Mali.

Selon lui, le CHU Gabriel Touré de Bamako, créé depuis les années cinquante, est un hôpital universitaire de référence au Mali. Il reçoit dans son Unité de Néonatologie 300 bébés par mois dont 150 prématurés, 100 bébés par mois souffrant d'ictère/jaunisse. « Les inégalités dans l'accès aux technologies médicales permettant les soins des enfants renforcent notre engagement à venir en aide aux services de santé du Mali dont la remise aujourd'hui de ces équipements médicaux en est le témoignage éloquent», a conclu Marc TEMPELS, Directeur général de la BICIM.

Aguibou Sogodogo

Source : aBamako

aBamako