Chantiers routiers Bamako-Koulikoro et pont de Kayo : Satisfecit général dans l’avancement des travaux

47

En deuxième Région où s’effectue l’aménagement de la voies ‘‘Route Bamako-Koulikoro’’ en 2×2  et du pont de Kayo et ses voies d’accès, la Ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement note avec satisfécit l’avancement des travaux.

Pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux, Mme Traoré Seynabou Diop, Ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement (METD), accompagné par le Gouverneur de Koulikoro, El hadj Sékou Coulibaly, et le Chef de chantier du pont de Kayo, Issa Traoré, vient d’effectuer une visite de terrain. L’équipe s’est d’abord rendue sur les chantiers d’aménagement en 2×2 voies du corridor Bamako-Koulikoro. Malgré que les travaux démarrés sur ce tronçon distant de 45 Km évoluent comme sur des roulettes, un petit retard a été constaté dans l’exécution du projet. Un retard  dû à l’occupation des emprises par des occupants dédommagés, à la désinstallation du réseau de la Société malienne de gestion de l’eau potable.

Sur le chantier du pont de Kayo où la Délégation ministérielle s’est ensuite rendue sous la conduite de Mme Traoré Seynabou Diop, il a été constaté que les travaux évoluent également à grand pas. Car, 17 piles ou pieds du pont sur les 19 sont achevés, alors que les deux autres sont en construction.

Mme le Ministre a poursuivi sa visite sur le tronçon de Kayo débouchant sur la RN6 de Ségou. «Ma satisfaction  sera totale lorsque je roulerais sur la voie 2×2, le pont et ses voies d’accès», a-t-elle déclaré avant de saluer l’attention particulière qu’accorde le Chef de l’Etat au programme d’aménagement et de développement des infrastructures de transport en vue d’assurer le désenclavement intérieur et extérieur du pays.

Selon le Chef de chantier, Issa Traoré, le tablier prévu pour le pont de Kayo est en provenance de la Chine pour Abidjan, avant d’être acheminé  à Bamako.

Selon des Responsables du projet, dans 15 mois, ces infrastructures routières seront officiellement  restituées. En tout cas les  promesses de ces Hauts Responsables qui ont rassuré.

Cyril ADOHOUN

 

 


Source : Maliweb

Maliweb