Rentrée littéraire du Mali 2017: L’événement se tiendra du 21 au 25 février prochain

16

Après le succès des six premières éditions, la rentrée littéraire du Mali 2017, se déroulera à Bamako du 21 au 25 févier 2017. Une conférence de presse liminaire de la célébration et création littéraire et intellectuelle au Mali a eu lieu le 14 février 2017 à la Maison de la presse de Bamako. Elle était animée par l’initiateur de la rentrée littéraire du Mali, Ibréhima Aya, le coordinateur de la rentrée littéraire du Mali 2017, Sékou Fofana. Etaient aussi présents les représentants des partenaires inconditionnels de cet évènement inscrit dans l’agenda culturel malien et africain. Il s’agit du département de la culture à travers le Ibréhima Fofana ; la directrice de l’Institut français du Mali, Corinne Michaelli Mulholland ; de l’UE au Mali par Mme Maiga Assa Diallo ; de l’Ambassade de la Belgique à travers Mme Annie Janicot.

Le thème de l’édition 2017 est : «renouveler le monde». L’initiateur de l’activité, Ibréhima Aya a salué tous ceux qui de près ou de loin ont permis à la rentrée de tenir jusqu’ici. Ce soutien incontestable, dit-il, a permis aujourd’hui à la rentrée d’évoluer en termes d’activités, d’acteurs participants tant du Mali que de l’extérieur. «Même s’il reste beaucoup à faire en terme de mobilisation à présent pour que le public participe aux activités de la rentrée littéraire qui sont totalement gratuites grâce au soutien de partenaires, nous constatons chaque année un regain d’intérêt des auteurs du Mali pour la littérature.

En 2008, il n’y avait pas plus de 5 titres. Cette année, il y a une trentaine de titres surtout les jeunes. En somme, une des clés du succès de cet évènement est la conjugaison des efforts des différents pays et des partenaires techniques et financiers ». Nous allons continuons, poursuit-il, à nous battre pour faire connaitre cet évènement majeur. On a fait le pari d’aller vers le public. C’est pourquoi, ajoute le coordinateur, Sékou Fofana, les rencontres se tiendront dans les Universités, Lycées, au Musée national, à l’institut français, à la Gara, au Bla-Bla, à la Bibliothèque nationale, à Médina. Cafés littéraires, tables rondes, conférences, débats, spectacles, ateliers, hommages, prix littéraires 2017, seront entre autres sujets qui seront abordés.

Les partenaires se sont réjouit de la création de la rentrée littéraire au Mali. «Le thème cadre avec nos activités au Mali. Car la rentrée aborde en gros les sujets qui portent sur la gouvernance, la démocratie, l’intégration, l’égalité des hommes et des femmes, la sécurité, etc.», a indiqué Mme Maiga Assa Diallo.

Hadama B. Fofana

Source : aBamako

aBamako