5e numéro de l’émission ‘’ Les Décideurs’’ : Dr Boubou Cissé : « Nonobstant la crise, l’économie du pays se porte relativement bien »

15

Le 5e numéro de l’émission ‘’Les Décideurs’’, une émission économique mensuelle de Renouveau Télévision animée par Alexis Kalambry  recevait le Ministre de l’Economie et des finances du Mali le Dr Boubou Cissé le samedi 18 Février 2017 dans les locaux de l’agence DFA communication. Lors de l’émission, le patron du département de l’économie et des finances du Mali a diagnostiqué l’état de l’économie malienne tout en disséquant les grands chantiers envisagés par le gouvernement afin d’assainir le secteur pour le grand bonheur des maliens.

Le ministre de l’Economie et des finances du Mali, le Dr Boubou Cissé a entamé ses propos en faisant l’état de l’économie du pays qui, à ses yeux, «  nonobstant la crise se porte relativement bien. » « Notre pays  engrange des résultats macroéconomiques solides permettant de maintenir le cap au sein de la sous-région ouest africaine. Nous devrions être satisfaits du comportement de notre économie et le gouvernement  travaillera dans ce sens pour sa commodité », a souligné le Dr Boubou Cissé. Il a cité les deux secteurs vitaux qui entretiennent l’équilibre de l’économie malienne à savoir le secteur primaire et le secteur tertiaire. Parmi les grands chantiers de l’état dans le but d’assainir l’économie malienne, le ministre a mis l’accent sur l’unicité du compte du trésor qui, selon lui, sera logé à la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Le projet de loi est sur la table de l’Assemblée Nationale du Mali, il a aussi évoqué les centrales d’achats pour l’administration afin de maitriser et contrôler les dépenses de l’Etat. « Nous avons tenté l’expérience pendant le sommet Afrique France que le Mali vient d’abriter  concernant l’achat des voiture et ça a porté fruit. C’est des mesures apportant un bien être collectif et non individuel », a fait savoir le Dr Boubou Cissé.

Le patron du département de l’économie et des finances a signalé que la dette extérieure du Mali s’élève à 1000 Milliards de FCFA. Le Mali doit s’endetter pour produire mais malheureusement tel n’est pas le cas car le Mali est un pays consommateur, déplore-t-il. Dr Boubou Cissé a évoqué l’impact de la crise sur tous les secteurs vitaux de la nation malienne tout en rassurant que le gouvernement mettra tout en œuvre afin de relever les énormes défis au profit de l’essor du pays notamment dans le secteur de la défense qui demeure un enjeu majeur.

Moussa Samba Diallo


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here