Coopération Nord-Sud : Les USA réitèrent leurs soutiens au Mali

34

Reçu en audience par le Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta, l’Ambassadeur américain au Mali a réitéré le soutien des Etats Unis d’Amérique au Mali et le renforcement de la coopération entre les deux pays.

 C’était le mardi 21 février 2017, aux environs de 17 heures, que l’Ambassadeur des USA à Bamako, Son Excellence Paul Folmsbee, accompagné d’un de ses collaborateurs, a été reçu par le Président IBK. Les discussions entre les deux Hommes ont porté sur la coopération bilatérale du Mali et des États-Unis d’Amérique et le processus de paix en cours dans notre pays.

En effet, cette audience s’inscrit dans la droite ligne de la signature  du document de l’Initiative pour la Gouvernance du secteur de la sécurité et de la justice passée entre les deux pays. Ledit document, initié par le Président Barak Obama pour l’amélioration de la gouvernance du secteur de la sécurité et de la justice dans notre pays, a été paraphé par le Ministre de la Coopération internationale et de l’Intégration africaine, Abdoulaye Diop et l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, S.E. Paul Folmsbee. C’était le samedi 5 décembre 2015.

«A travers ce programme, les Etats-Unis et le Mali s’engagent à améliorer conjointement la capacité du secteur de la sécurité du Mali en vue de protéger ses citoyens et de relever avec intégrité et responsabilité les défis et menaces qui pèsent sur le pays», a expliqué le Diplomate américain.

Selon Son Excellence Paul Folmsbee, le choix porté sur le Mali s’explique par l’engagement du Président Ibrahim Boubacar Kéïta «pour la promotion de la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption et la reforme durable du secteur de la sécurité au Mali pour le bonheur des Maliens dans toutes les contrées du pays».

Ce document est une réponse à l’appel du Président Ibrahim Boubacar Kéïta de faire du Mali un pays émergent et de havre de paix à travers le renforcement de la gouvernance dans les trois institutions ciblées qui sont les forces armées, la police et la justice.

«Chacune de ces institutions a un rôle et une responsabilité spécifique pour répondre aux besoins sécuritaires du Mali», ajoutera Paul Folmsbee pour qui «la force d’une institution réside dans la force des hommes et des femmes qui la composent».

«Les juges, les militaires et les policiers, qui risquent leur vie chaque jour pour que le Mali puisse être un pays sécurisé et prospère, ne peuvent accomplir leurs missions que si le gouvernement leur fournit les ressources, la formation, les procédures et les moyens essentiels », insistera l’Ambassadeur américain qui a rassuré que les Etats-Unis demeurent résolus à travailler avec les autorités compétentes maliennes sur ces défis.

Cette audience du 21 février 2017 témoigne ainsi du souci des USA d’aider le Mali à faire face aux défis sécuritaires. Comme l’a souligné le Diplomate américain, à sa sortie d’audience, les États-Unis d’Amérique resteront aux côtés du Mali et renforceront leur coopération avec notre pays dans plusieurs domaines.

Cyril ADOHOUN


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here