Autorités intérimaires : Le drapeau flotte de nouveau à Kidal

79

Hier a été lancé l’installation des autorités intérimaires dans les régions du nord. C’est Kidal qui a ouvert le bal avec l’installation du Colonel Hassane Fagaga comme président du conseil régional intérimaire de la 8e région.

Ancien déserteur de l’Armée malienne notamment la Garde nationale, le colonel Hassane Fagaga, membre de la coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) a été installé comme président du conseil régional de Kidal. L’événement a été présidé hier par le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf en présence du gouverneur de la région, Koïna Ag Mahmoud, du Haut représentant du chef président de la République pour la mise œuvre de l’accord pour la réconciliation, Mahamadou Diagouraga, des représentants des groupes armés, de l’Union Européenne, de la Cédéao de la Minusma, des diplomates français et américains.

L’installation du président du conseil régional de Kidal marque le début d’un processus qui aboutira dans les jours à venir à la mise en place des autorités intérimaires dans les quatre régions du nord du Mali.

Dans l’agenda élaboré de commun accord avec les différents signataires, les autorités seront installées dans les régions de Ménaka et le 2 mars prochain et celles de Tombouctou et Taoudéni le lendemain le 3 mars 2017.

Lundi, pour bloquer l’installation des autorités intérimaires, les éléments de la CMFPR2 ont occupé les locaux du conseil régional de Gao. Le même scenario s’est produit à Tombouctou où les hommes de la CMFPR2 ont assiégé les bureaux du conseil régional.

Depuis hier, le drapeau malien est à nouveau visible dans la ville de Kidal. Une étape importante de la mise en œuvre du processus de paix.

Alpha Mahamane Cissé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here