Protection du fleuve du Niger : Le RPM joue sa partition

26

Nancoma Kéïta, le 2ème vice-président du RPM,  a ouvert hier 11 mars 2017 les travaux de l’atelier d’information et de formation pour la sauvegarde du fleuve Niger organisé par son parti en faveur de ses militants.  

-Maliweb.net-Du 11 au 12 mars la salle Moussa MB Coulibaly du Conseil National du Patronat du Mali sert de cadre à l’ atelier d’information, de sensibilisation et d’information pour la sauvegarde du fleuve Niger initié par le  Bureau politique national du rassemblement (BNP/RPM) en partenariat avec l’Agence du Bassin du fleuve Niger (ABFN. 100 participants de tout bord politique, des élus, des universitaires, les partenaires techniques , les membres de la société civile et les militants RPM prennent  part à cette rencontre.  Qui a pour objectif  d’informer, de sensibiliser et de partager avec les participants  les enjeux liés à la sauvegarde  du fleuve Niger.  D’autre part les réflexions sorties de cette réunion de deux  jours seront mises à disposition des partenaires et décideurs pour une politique active de protection de l’environnement dans une perspective de développement durable.  Monsieur Nacoma Kéïta dans son allocution a mis en exergue l’importance de la préservation du fleuve Niger pour notre survie en ébauchant les impacts négatifs de sa dégradation sur l’environnement, l’économie etc. Aussi il en est de la responsabilité de   l’ensemble des acteurs de la société civile, des partis politiques   de travailler pour la préservation du fleuve Niger pour reprendre M. Nancoma Kéïta. Qui ajoutera par ailleurs que c’est dans cette optique le RPM ambitionne de former ses militants sur les enjeux liés à la bonne gestion du fleuve. Dans  un exposé présenté par  Chacka Bakayoko, le contexte de l’atelier a été relevé aux participants. M. Bagoyoko est revenu l’état des lieux, les désagréments causés au fleuve  et ses les conséquences sur notre environnement socio-économique. D’autre part l’exposé est revenu sur la mission de l’Agence du Bassin du Fleuve Niger (ABFN) créer en 2002 pour la sauvegarde du fleuve Niger.   Les communications de l’atelier  se sont intéressées aux thèmes : Le fleuve Niger au Mali : Etat des lieux ;  les mesures de sauvegarde pour le fleuve Niger au Mali ; la problématique du financement durable des actions de sauvegarde dans le bassin du . A travers ces échanges l’ ABFM  et le BNP/RPM espèrent «  parvenir à une prise en compte effective des problématiques majeures du fleuve Niger dans les documents cadres du parti et du Mali pour une gestion des ressources du fleuve Niger, donc gestion de l’offre, de la demande et des risques et, une bonne organisation de la gouvernance de la ressource. » comme l’ a indiqué Chacka Bagayogo dans sa présentation.

Khadydiatou SANOGO/-Maliweb.net-


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here