Coopération bilatérale: Le Japon finance six projets au Mali à hauteur de plus de 3 milliards de FCFA

52

Dans le cadre de son budget rectificatif approuvé le 31 janvier dernier, le gouvernement du Japon accorde un financement d’environ 5,7 millions de dollars américains, soit environ 3,5 milliards de FCFA, aux projets de six organisations internationales partenaires en faveur de la stabilisation sociale pour les populations au Mali dont le nord.

L’annonce a été faite le jeudi 9 mars 2017, lors d’un cocktail, organisé par l’ambassadeur du Japon au Mali, Daisuke Kuroki. C’était en présence de la coordinatrice de l’action humanitaire et de la coordinatrice résidente du système des nations Unies au Mali par intérim, Fadima Seid ainsi que le ministre des affaires étrangères, de la coopération internationale et de l’intégration africaine, Abdoulaye Diop.

Ce financement alloué par le Pays du soleil levant à cinq agences du Systèmes des Nations Unies à savoir OIM, HCR, UNOPS, UNMAS, PNUD et une organisation internationale le CICR, va permettre de contribuer à la consolidation de la paix et de la stabilité ainsi qu’à la promotion du développement économique et social du Mali, selon l’ambassade du Japon. Ainsi, ce financement sera reparti comme suit : 1, 573,000 dollars pour l’OIM dans le cadre du projet pour le renforcement de la sécurité frontière et de la gestion pour soutenir la lutte contre le terrorisme.

Le HCR bénéficiera de 1, 292,000 de dollars pour son projet de protection et solutions mixtes pour les rapatriés et demandeurs d’asile. L’UNOPS obtiendra 670, 000 de dollars pour l’appui à la fourniture d’eau humanitaire pour la stabilisation et la réintégration dans le nord du Mali et 455,000 de dollars pour l’UNMAS dans le cadre de son projet de lutte anti-mine et réduction de la violence armée pour un renforcement de la résilience des communautés au centre du Mali.

Aussi, le PNUD, avec son projet de renforcement de la capacité de l’Ecole de Maintien de la Paix Akioune Blondin Beye en contribution à la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale, aura 450,000 de dollars et 1, 258,000 de dollars pour le CICR pour son projet d’activités d’urgence pour le Mali, soit un financement total de 5, 698,000 de dollars.
Selon son excellence Daisuke Kuroki, le Japon a retenu deux axes majeurs au cours du dialogue bilatéral avec le Mali à savoir, la contribution à la paix et à la stabilité et le soutien au développement durable. Plus loin, il dira que ce don, à l’intention de l’ensemble des populations maliennes, vise à contribuer à la protection des populations, ainsi qu’à la consolidation de la paix et de la stabilité du Mali.

Pour la coordinatrice de l’action humanitaire et de la coordinatrice résidente du système des nations Unies au Mali par intérim, Fadima Seid ce financement est une nouvelle opportunité pour les agences des systèmes des Nations Unies de prouver leur savoir faire suivants des avantages comparatifs pour tenir des résultats escomptés au profit du gouvernement et du peuple du Mali.

Le ministre des affaires étrangères, de la coopération internationale et de l’intégration africaine, Abdoulaye Diop a exprimé toute la gratitude de l’Etat malien au gouvernement japonais, pour cette assistance supplémentaire qui est faite au Mali via des organisations. Il dira que l’engagement du Japon au coté du Mali et des populations maliennes n’a jamais fait défaut, même dans les moments les plus difficiles.

Ousmane Baba Dramé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here