Famille musulmane face aux défis et perspectives du développement : C’est parti pour un mois de campagne de sensibilisation

32

Consciente des dangers de l’effet de l’invasion intellectuelle des occidentaux, ainsi que la mondialisation qui est en train de susciter un changement social, économique et politique qui font subir aux familles des nouvelles perspectives, la nécessité d’une campagne de sensibilisation pour le développement familial s’impose.

Cette campagne est initiée par  trois réseaux des femmes musulmanes au Mali : l’Association des femmes pour la Solidarité (AFES), le Réseau Musso Dambé et le Réseau des sœurs pour le développement. Le lancement des activités de cette campagne de sensibilisation a eu lieu le samedi 18 mars dernier, au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba, sous le haut parrainage du Directeur général de l’ONG Al Farouk, Ibrahim Kontao. C’était en présence des responsables de ces trois réseaux musulmans initiateurs de cette campagne, à savoir Mme GassamaAichatou Sylla de l’AFES, Mme Hawa Kouma, de Musso Dambe et Mme RamatoulayeSacko, de l’ONG Firdaws. Le chef de cabinet du département en charge des Affaires religieuses et du Culte, Habib Kane et plusieurs autres personnalités étaient également présents à la cérémonie.

Le thème de cette campagne de sensibilisation est la famille musulmane face aux défis et perspectives du développement. Son objectif général, c’est la promotion de la famille musulmane, faire connaitre la mission de l’islam sur la femme ainsi que le comportement des  jeunes filles musulmanes à devenir une bonne mère. A travers cette campagne de sensibilisation, les organisateurs veulent montrer l’importance et la place de la famille dans le développement de l’humanité.

Pendant un mois à compter du 18 mars jusqu’au 17 avril, l’agenda de la campagne prévoit plusieurs activités. Dont des conférences débats, des séminaires de formation, des caravanes de sensibilisation, des émissions télé et radios ; des animations dans les centres ; et les sermons du vendredi. Cette première campagne concerne uniquement le District de Bamako. Les organisateurs comptent l’élargir dans autres localités du pays si les moyens les permettent.

Au cours du lancement les intervenants qui se sont succédé à la tribune ont tous salué l’initiative de ses braves dames qui sont en train de contribuer au développement et à l’épanouissement de la famille. Pour sa part, le chef de cabinet, du ministère des Affaires religieuses et du Culte a déclaré que son département est disposé à accompagner l’initiative tout au long de cette campagne, voire même au-delà si le besoin se fait sentir.

 

AMTouré


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here