Notre pays, encore sous l’emprise des soudanais : Franchement, il faut passer le flambeau !

69

Il est temps que les Soudanais cèdent les pouvoirs aux Maliens afin d’assurer la relève. Après cinquante six ans de gestion souveraine, les Maliens sont murs pour pouvoir remplacer les vieux soudanais qui continuent sont dans les affaires publiques. Le Mali a assez de jeunes cadres valables pour relever le défi actuel qui se pose au pays ; des jeunes prêts pour conduire la destinée de notre beau pays. Il est nécessaire que les aînés aident la nouvelle génération et lui fasse confiance pour la gestion de l’Etat.

En effet, s’il est vrai que les Soudanais on plus d’expérience que les Maliens, ils sont tout aussi dépassés et cela nous met en retard. Il est temps que les Maliens pensent à l’avenir de leur pays. C’est à cause de certains démons soudanais que l’école malienne est bafouée. Ils ont dévalorisé l’éducation malienne ; la santé est inaccessible pour la population à faibles revenus. Réveillons nous, peuple malien, pour l’avenir d’un Mali nouveau parce qu’à l’état actuel, ces pratiques freinent le développement d’une nation. Jeunes maliens, développons nos capacités à côtés de nos aînés soudanais pour mieux préparer le terrain. Ils sont valables certes, ils ne sont pas indispensables. Le président Ibrahim Boubacar Keita, conscient des capacités des jeunes cadres maliens, a pris appui sur eux afin de conduire le bateau Mali. Il s’est ainsi fait entourer de jeunes qui sont en train de relever le défi. Au nombre de ce jeunes, il y a le DG de l’EDM, le PDG du PMU Mali qui, depuis leur arrivée à la tête de leurs structures respectives, sont en train de relever beaucoup de défis. D’autres jeunes maliens ont remplacé les Soudanais et les ont dépassés. Vive la jeunesse malienne pour un Mali meilleur !

Mai Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here