Le thème «Gestion intégrée des ressources en eau : réponses au gaspillage de l’eau » au cœur de la célébration de la journée mondiale de l’eau au Mali

85

La Direction nationale de l’hydraulique en partenariat avec les Associations militant dans le secteur de l’eau a célébré le 22 Mars, la Journée mondiale de l’Eau. L’épicentre de cette célébration s’est déroulé le mercredi 22 mars à l’hôtel Olympe de Bamako. L’événement a réuni les responsables des services publics en charge de l’eau, des professeurs, des étudiants, les groupements d’associations et d’ONG opérant dans le secteur de l’eau ainsi que les bureaux d’études et opérateurs de l’eau. On notait aussi la présence des représentants des Collectivités territoriales, des chefs de quartiers, des responsables des points d’eau et d’autres acteurs.

L’objectif de la célébration de cette journée était d’attirer l’attention de la communauté internationale sur la problématique du gaspillage de l’eau dans le monde et ses effets induits sur les usagers. Plus concrètement, il s’agissait de sensibiliser les populations sur la rareté des ressources en eau et leur diminution consécutive aux effets néfastes des changements climatiques et de la variabilité climatique. Il s’agissait aussi d’amener le gouvernement et ses partenaires techniques et financiers à promouvoir l’approche de gestion intégrée des ressources en eau et attirer l’attention des populations sur la nécessité d’une gestion durable des ressources en eau, facteur de développement économique et social.

A travers les différents thèmes abordés au cours de cette journée et par d’autres activités, les populations ont été sensibilisées pour limiter le gaspillage de l’eau par tous les usagers et du caractère de service public de l’eau, le rôle et la responsabilité des acteurs. Il faut retenir que l’Assemblée Générale des Nations Unies a adopté le 22 décembre 1992 la Résolution A/RES/47/193 qui déclara le 22 Mars de chaque année, Journée mondiale de l’eau, à compter de 1993. Et cela conformément aux recommandations de la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement et le développement (CNUED).

Cette Résolution invite les Etats à consacrer ce jour en concrétisant les actions telles que la sensibilisation du public par des publications, des diffusions de documentaires, l’organisation de conférences débats, de tables rondes, de séminaires et d’expositions liés à la conservation et au développement des ressources en eau. Chaque année, la Journée met en relief un aspect spécifique de l’eau. « Les eaux usées » est le thème choisi en 2017 et la campagne porte sur « Pourquoi gaspiller l’eau ? ». Au Mali, le thème choisi est « gestion intégrée des ressources en eau : Réponses au gaspillage de l’eau ».

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here