Assemblée Nationale : Le président Isaac Sidibé trahi par les siens ?

315

L’homme n’a jamais joui d’un appui réel de la part de ses pairs députés de sa propre formation politique et les quelques soutiens affichés ces derniers temps ne seraient que de façade.

L’honorable Issiaka Sidibé, président de l’Assemblée nationale, serait victime de la gestion saine qu’il fait des affaires de l’institution. Ce, malgré les coups bas qu’il subit au quotidien.
Tout le monde a eu à le décrier dans le passé. On reprochait à Issiaka Sidibé d’avoir monopolisé la gestion des affaires publiques à l’Assemblée nationale. Il ne partage rien et c’est lui seul qui décide de tout, disaient ses pairs députés qui, en partie, étaient ses camarades de formation politique. Il faudrait être dans les secrets de l’institution pour comprendre l’origine de ces protestations.
Selon des indiscrétions, il nous revient que le président de l’Assemblée nationale doit toutes ces tracasseries à la gestion saine qu’il fait de l’institution. En effet, Isaak serait contre certaines fausses dépenses que certains honorables veulent faire de l’argent public.
L’honorable Issiaka, malgré les déboires et les bourdes dont on l’accuse, disposerait d’une certaine rigueur dans la gestion des finances de l’Assemblée nationale. Là-bas, nous confie-t-on, même si le gâteau est partagé, il n’est pas gaspillé comme c’est le cas dans la plupart des administrations.
Un autre reproche fait à Issiaka Sidibé par les cadres du RPM (surtout ne dites pas cela à quelqu’un), c’est sa non-implication financière dans la tenue des activités du parti présidentiel. Contrairement aux autres cadres du RPM qui contribuent largement à l’animation de la vie financière du parti.
Pour beaucoup de responsables du parti présidentiel, en tant que président d’une institution de la République et avec des milliards à sa disposition, Issiaka Sidibé pouvait faire mieux et plus à la place des "miettes" qu’il offre.
Une source bien introduite à l’Assemblée nationale est claire : "Je suis de l’opposition. Isaak n’est pas un saint, mais j’avoue qu’il est d’une sociabilité irréprochable". Elle va plus loin : "Beaucoup de choses ont été dites, mais, c’est un homme qui a toujours bénéficié de la bénédiction de sa mère. C’est pourquoi il va toujours s’en sortir quoiqu’il advienne".
Des noms des honorables qui surprendront certainement plus d’un ont été cités pour détourner l’homme de sa mission. S’y ajoutent les pièges incessants. Heureusement que l’homme ne suit que son destin, c’est certainement la seule raison pour laquelle on n’arrive pas à l’abattre.
Nous y reviendrons !

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here