CENTRE DE FORMATION DES COLLECTIVITES TERRITORIALES : Réalisation de progrès remarquables

34

Les travaux de la 10ème session du conseil d’administration du Centre de formation des collectivités territoriales se sont déroulés le mardi 21 mars dernier dans ses locaux, sous la houlette de Séni Touré, représentant le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la reforme de l’Etat. Les états financiers font ressortir que le budget 2017 du CFCT enregistre une hausse de 53,77% par rapport à l’exercice 2016.

Les administrateurs du Centre de Formation des Collectivités Territoriales se sont retrouvés pour la 10ème fois dans le cadre de la 10ème session de son conseil d’administration.
Les objectifs de ces Assises, sont entre autres, l’examen et l’adoption des documents notamment le procès-verbal de la 9ème session ; l’état d’exécution du programme d’activités et du budget 2016 ; l’état d’exécution du Plan triennal d’activités 2014-2016 ; le Plan triennal d’activités 2017-2019 ; le programme d’activités et le budget 2017.
Dans son adresse aux mandataires, le Président de séance, Séni Touré dira que cette session du CFCT se tient dans un contexte particulier, marqué notamment par la fin du 1er plan triennal d’activités 2014-2016, la tenue des élections communales et la mise en place des autorités intérimaires et collèges transitoires en application de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali.
Il aborde également les prochaines échéances électorales locales et régionales, à l’instar des communales du 20 novembre 2016, qui constituent selon lui des enjeux importants face auxquels le CFCT est condamné à faire preuve de pro activité et d’anticipation.
Selon M. Touré, le CFCT, malgré les différentes contraintes auxquelles il fait face, est en passe de s’imposer comme un leader incontournable en matière de formation des élus et des agents de collectivités territoriales sur le plan national et sous-régional.
La preuve illustrative est l’organisation de la rencontre statutaire du Réseau des Centres et instituts de formation des acteurs de la Décentralisation de l’Afrique de l’Ouest (RECIFAD) et de mutualisation des outils de formation élaborées par les centres et instituts de formation, tenue en 2016 à Bamako.
Il notera que l’un des progrès remarquables réalisés par le Centre au cours des trois dernières années est assurément l’atteinte de la barre symbolique du milliard de Fcfa dès 2017.
Ce résultat est sous-tendu par une augmentation de ressources propres qui sont passées de quatre millions quatre cent trente-deux mille cinq cent FCFA (4.432.500 FCFA) en 2015 à trente-sept millions deux cent quarante-deux mille FCFA (37.242.500 FCFA) en 2016
Ainsi, le Budget 2017 du CFCT enregistre une hausse de 53,77% par rapport à l’exercice 2016.
Mountaga DIAKITE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here