Un budget de 1 milliard 197 millions 520 mille 224 FCFA, dont 700 millions de F CFA de budget spécial d’investissement pour le Palais de la Culture en 2017

54

Les administrateurs du Palais de la Culture Amadou Hampaté étaient réunis le jeudi 23 mars 2017 à la faveur de la 19ème session ordinaire du Conseil d’Administration de la structure.
Présidée par M. Andogoly Guindo, Secrétaire Général du ministère de la Culture, cette session avait à son ordre du jour l’adoption du bilan de l’exercice 2016, du programme d’activités et le projet de budget pour l’année 2017.

Equilibré en recettes et en dépenses à la somme de 1 milliard 197 millions 520 mille 224 FCFA, contre 815 millions 415 milles F CFA en 2016, soit un taux global de progression de 31, 90%, le budget 2017 est reparti comme suit : 354 millions 440 mille F CFA de subvention de l’Etat, contre une dotation de 319 millions 165 mille F CFA en 2016 soit un taux de 9,52% d’augmentation. Quant au ressources propres, elles s’élèvent à 143 millions 080 mille 224 F CFA contre une prévision de 122 millions 250 mille F CFA en 2016, soit une augmentation de 20 millions 830 mille 224 F CFA, avec un taux de progression de 14,55%. S’agissant du budget spécial d’investissement, il est estimé à 700 millions de F CFA contre une dotation de 374 millions F CFA en 2016.

Ouvrant les travaux de cette session, le secrétaire générale du ministère de la Culture indiquera que «ces chiffres traduisent clairement la volonté de l’Etat de donner au Palais de la Culture le lustre qu’il mérite et l’exercice 2017 s’annonce sous de bons auspices qui fondent l’espoir légitime de résultats meilleurs». Il soulignera qu’avec les travaux de réhabilitation en cours au CICB et qui vont se poursuivre sur une période de près de 2 ans, le Palais de la Culture apparait désormais comme le seul grand établissement public d’accueil des grands évènements. «Ce statut implique une immense responsabilité et le Palais doit tout mettre en œuvre pour être à la hauteur des attentes de l’Etat et des populations.

Il doit être à même de proposer un nouveau visage et d’offrir davantage de confort aux usagers» dit-il. Il importe de retenir, en outre que, l’exercice 2016, malgré quelques difficultés, a engrangé des résultats positifs. Ainsi, pour le Secrétaire général du ministère de la Culture, l’année 2016 aura été une année de relance des activités pour le Palais de la Culture et cela dans plusieurs domaines.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here