Elections des conseillers de cercle : Le maire de la Commune VI appuie Bla

15

Pour mieux aborder les élections des conseillers de cercle de mai prochain, le maire de la Commune VI du district de Bamako, Alou Coulibaly, a rencontré les sections de l’Union pour la République et la démocratie à Bla. Objectif : redynamiser les structures de base.

A la tête d’une forte délégation, le maire de la Commune VI du district de Bamako, Alou Coulibaly était en début de semaine dans le cercle de Bla. La visite des sections s’inscrivait dans le cadre des préparatifs des élections des conseillers de cercle. Avec le secrétaire général de la section de l’URD de Bla, Issa Joël Tangara, les échanges ont porté sur les élections communales du 20 novembre 2016, les difficultés et les perspectives. Selon le secrétaire général, sur les 17 communes de Bla, l’URD a fait élire 2 maires et 32 conseillers.

“Nous sommes dans l’opposition, parce que nous avons un idéal. Lors des élections passées, nous avons vu toutes les difficultés, la fraude à ciel ouvert et le trafic d’influence”, a indiqué le secrétaire général de la sous-section de Somasso, Issiaka Dotoum Kéita, insistant sur un partenariat avec la section VI pour l’atteinte des objectifs. “Aujourd’hui, l’urgence s’impose de former les militants sur l’idéologie du parti. Parce que nous voulons le conseil de cercle de Bla…”

Le maire de la Commune VI du district de Bamako, membre de la section VI, Alou Coulibaly a fait savoir que Bla est un enjeu stratégique pour l’alternance en 2018. Et cela, dit-il, passe par notre victoire aux élections de mai prochain.

“Chacun doit travailler pour la victoire finale du parti et aider les conseillers élus pour la concrétisations des engagements de campagne. A l’URD, il faut apprendre à convaincre les gens plutôt de faire de critiques acerbes. La victoire de notre candidat passe impérativement par l’unité, la cohésion et l’engagement sans faille de tous les militants. Personne ne gagne dans la division. C’est à cet esprit de dépassement, à cette communion des cœurs et des esprits que je nous invite tous”, a-t-il dit.

Bréhima Sogoba

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here