Assemblée générale ordinaire du CNPM : Le Président Mamadou Sinsy Coulibaly étale ses ambitions

36

Le Conseil National du Patronat du Mali( CNPM) a tenu  ce  samedi 1er Avril 2017 à son siège, son assemblée générale ordinaire. Il s’agissait pour les  délégués des Groupements Professionnels et des Conseils Patronaux  régionaux de faire, à travers cette rencontre, le bilan des activités de l’année écoulée  tout en faisant des projections pour l’année 2017.

C’est ainsi que lors de son intervention à l’ouverture des travaux dont il assurait la présidence, Le Président Mamadou Sinsy Coulibaly a tout d’abord mis l’accent sur la tenue de la présente Assemblée Générale  qui témoigne selon lui de la vitalité du CNPM  ainsi que de son attachement au respect strict des dispositions statutaires. « Cette activité nous offre l’occasion de nous prêter l’agréable exercice de redevabilité vis-à-vis de celles et ceux qui ont fait confiance à cette équipe que je préside, pour la présente mandature. Plus concrètement, il s’agit de faire le bilan des activités menées durant l’année écoulée, en indiquant en particulier les ressources financières mobilisées  et l’utilisation qui en a été faite», dira-t-il à cet effet. S’agissant des priorités du moment, M .Coulibaly a laissé entendre que le premier défi à relever est l’application effective de la nouvelle vision qui anime son Bureau. Il s’agit du Plan de Développement Stratégique (PDS) du CNPM afin de traduire en actions concrètes, les ambitions de l’équipe.  La finalisation  de la relecture des textes entamée il y a quelques années figure également dans les priorités du Président du CNPM . « L’adoption d’un statut, plus en phase avec la réalité actuelle d’une organisation patronale est plus une nécessité c’est un devoir et un acte d’engagement pour le développement du CNPM », dira-t-il sur ce point avant  d’évoquer un autre aspect  lié à la vie  du CNPM . Il s’agit en effet du paiement correct et régulier des cotisations par les entreprises dans le but de  garantir au CNPM, des ressources financières pérennes d’autant plus qu’une organisation patronale, au risque de perdre sa crédibilité et son dépendance, doit avoir les moyens de ses ambitions.  Pour finir , M .Mamadou Sinsy COULIBALY a estimé qu’à un moment où les attentes envers le secteur privé sont de plus en plus pressantes, il appartient encore une fois aux acteurs  de tracer une nouvelle voie pour l’émergence d’un patronat fort, représentatif et conscient du rôle prépondérant qu’il doit jouer.

M Diakité

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here