Coup de balai à Orange – Mali : Le DGA et plusieurs cadres débarqués

371

Rumeurs de montage de sociétés parallèles, soupçons de marchés litigieux et ou de gré à gré à hauteur de milliards de francs CFA, le tout sur le dos de la société – mère, Orange – Mali. Un conseil d’administration extraordinaire convoqué le jeudi 23 mars. Et le lendemain vendredi, des têtes sont tombées. En première ligne, le directeur général adjoint, DGA, Lamine Seydou Traoré, nommé à ce poste le 6 mai 2016. Moins d’un an, il est viré. A sa suite, il y a un certain Malick Diakité, Chef de division, le sieur Sangaré de la Division des Services Informatiques.

Sans tarder, le conseil a nommé Ibrahima Diakité, précédemment à la Division Informatique, au poste de DGA. Pour l’instant, la direction de la société n’a pas fait d’annonce officielle.

Mais, que reproche t – on aux partants ? Il est question de montage de sociétés parallèles. Autrement dit, des responsables de la société Orange disposent d’entreprises en leurs noms, des prête noms et s’arrosent des marchés juteux de la boîte. Ces marchés seraient relatifs à la location de machines, des Caterpillars, à l’installation des serveurs, à la fourniture de divers matériels. Des marchés, le plus souvent, de gré – à – gré dont les montants dépasseraient les milliards de F CFA. Affaire à suivre !

B. KONÉ

 

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here