Honorable Fomba Fatoumata Niambali : Un parcours exceptionnel

82

Née le 21 mai 1968 à Bougouni, Honorable Fatoumata Niambali est élue comme député à l’Assemblée nationale dans la circonscription électorale de San, sous les couleurs du parti RPM. Mariée, mère de six enfants dont deux garçons et quatre filles, elle a le soutien inconditionnel de son époux qui l’encourage et qui est, selon elle, son premier conseiller. Elle est titulaire d’un BT2 en comptabilité obtenu en 1988 à l’ECICA, d’un DUT en finances et comptabilité, et une maitrise en management financier.
Au plan de l’expérience professionnelle, Honorable Fatoumata Niambali a été comptable au Cabinet Issaka Diallo de 1988 à 1994, comptable gestionnaire du Centre de santé de San, de 1994 à 1998, gérante et promotrice de la Papeterie Djiguiya San, de 1999 à 2002, Secrétaire comptable à Lux Développement, de 2008 à 2012 et assistante technique de gestion entre 2012 et 2014.
Sur le plan politique, Honorable Fatoumata Niambali a suivi les pas de sa maman (Salimata Fomba) qui était aussi militante au parti ADEMA. Elle a été première vice présidente au Conseil de cercle de San entre 1998 et 2004, conseillère municipale de l’Adema. Elle rejoint son mentor Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), qui démissionnera de l’ADEMA pour créer le Rassemblement pour le Mali (RPM), elle se présente en 2002 aux élections législatives sur la liste de ce nouveau parti dans sa localité de San, alors qu’elle est originaire de Bougouni. Elle remporte le scrutin haut la main. Après ce premier mandat, Honorable Fatoumata Niambali prendra du recul pour revenir dans le milieu des ONG, en tant qu’assistante technique et financière au programme d’appui à la formation et à l’insertion professionnelle de la coopération Mali-Luxembourg, entre 2007 et 2012.
Aujourd’hui elle est à son second mandat à l’assemblée, membre de la Commission santé et de la commission finance de l’Assemblée nationale, elle siège aussi au parlement de la CEDEAO.
Convaincue que la participation des femmes à la gestion des affaires de l’État est un gage de développement pour tout pays qui souhaite émerger, l’élue défend ardemment la cause des femmes au parlement. Elle est la présidente du Réseau des parlementaires pour la lutte contre les violences faites aux femmes. Ce réseau a pour objectif de préserver les droits de la femme, d’être vigilante et agir en cas de violations des droits de la femme. Cette femme engagée a rendu de nombreux services à la population sanoise, au point de devenir très populaire dans cette région.
Pour Honorable Fatoumata Niambali la Conférence d’entente nationale est une très bonne initiative qui permet à chacun de s’exprimer, de se comprendre mutuellement, d’échanger afin de trouver une porte de sortit à cette crise.
Les ambitions d’Honorable Fatoumata Niambali sont celles de son parti, le RPM. Pour ce faire, elle compte être à l’écoute du peuple, en jouant pleinement son rôle de législateur, qui consiste à voter les lois et à contrôler les actions du gouvernement. Au-delà de tout cela, elle compte aussi pousser tous les projets de développement qui seront sur la table de l’Assemblée nationale et particulièrement, ceux du cercle de San.
Aïssetou Coulibaly, Stagiaire

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here