Finale émission de Télé réalité « Instant Thé » : Le «grin impact» de Garantibougou remporte le premier prix

50

Après plus de deux mois d’intenses concurrences sur leur projet, à travers des primes, les 8 grins en compétition de l’émission téléréalité dénommée « Instant Thé » dont l’objectif est d’amener chaque citoyen à prendre conscience de son rôle dans le processus de développement de la nation pour qu’il en devienne un acteur à part entière (sensibiliser les jeunes pour faire d’eux les véritables acteurs du développement du Mali), ont participé le 1er avril 2017, à la finale à  l’Ecole Ecovie de Banamgabougou. C’était dans une ambiance de fête en présence des invités de marques dont JolkeOppewal, Ambassadeur des Pays-Bas au Mali; Pierre Gravel, Coordinateur du programme GLR du Consortium SNV-ICCO-OXFAM: Programme de Gouvernance Locale Redevable;  Mohamed Salia Touré, Président du CNJ,  Thierno Ba, Fofy industrie,  Amina Sylla – BCI Mali, AssiatouDiYe Traoré, Cabinet du président Dioncounda Traoré.

Après la délibération des membres du jury et le résultat du vote du public, le  « grin impact »  s’est hissé sur la plus haute marche du podium avec son projet de construction et de réhabilitation des latrines de CS COM de Garantibougou. Ainsi, il a reçu  une enveloppe de 8.500.000 FCFA pour la réalisation de son projet. Il a été suivi du  «grin  Gélékan» de N’Tomikorobougou. Ce dernier  bénéficie 7.500.000 FCFA pour son projet d’éducation et de culture, le dit projet consiste à venir en aide aux élèves du primaire qui ont des difficultés à l’école. Le même programme prévoit aussi des cours privés à plus de 250 élèves dans 5 écoles fondamentales du quartier.

Le troisième du concours est le «grin du futur » avec un projet de construction d’un espace de vie polyvalent pour les jeunes en formation, vie sociale et culturelle pour  l’épanouissement des jeunes du quartier de Hamdallaye, avec l’apprentissage des métiers comme la teinture, la couture, la coiffure et la valorisation des produits agricoles. Pour qu’ils atteignent ce but, il leur a été remis un financement de 7.000.000 FCFA. Ces trois grins ont eu, en tout, 23 millions de Fcfa pour réaliser leurs projets aux bénéfices des populations de Bamako.

Il est important de souligner que les autres « grins » en compétition étaient les « Actifs » avec leur plan d’assainissement et recyclage des déchets,  « Zoro clan » avec leur idée d’éducation, de cours de soutien aux enfants. On notait aussi les « grins Ségou paw »  avec son schéma eau assainissement et hygiène, « Authentic club », avec son intention de recyclage des déchets plastiques et le « grin Benkadi » pour l’adduction d’eau et la création de forages au secteur II de Sébénikoro.

H.B.Fofana


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here