Passation de pouvoir à la Primature: Modibo Keïta passe le témoin à Abdoulaye Idrissa Maïga

37

C’est dans une atmosphère très émouvante que le Premier ministre sortant, Modibo Keïta, a passé le témoin à Abdoulaye Idrissa Maïga, le désormais Premier ministre du Mali. C’était hier lundi 10 avril à la Primature en présence du personnel et de plusieurs autres responsables.

Après plus de deux heures de temps de tête-à-tête dans le salon d’honneur de la Primature, le Premier ministre sortant, Modibo Keïta, et son successeur, Abdoulaye Idrissa Maïga, ont fait leur apparition tous habillés en boubou blanc dans le hall de la Primature où les attendaient le personnel de la Primature et d’autres responsables pour la passation du pouvoir et du service.
En s’adressant à ses anciens collaborateurs, Modibo Keïta a tenu à les saluer pour leur engagement sans faille à ses côtés pendant deux ans, au service des Maliens. Le Mali étant au-dessus de tout, dit-il, il est important de signaler leurs efforts inlassables pour la cause des Maliens.

«Désormais, mes anciens collaborateurs, que vous êtes, je serai entièrement disponible pour vous et à tout moment où vous aurez besoin de mon service… Moi, je quitte la primature, mais la primature reste et ce qui nous avait liés, c’est le Mali. Je vous demande de vous donner plus pour ce pays, car c’est notre héritage commun», a-t-il lancé.

Il a aussi indiqué à son successeur, Abdoulaye Idrissa Maïga, que la grogne sociale qui sévit actuellement dans le pays est sérieuse, mais qu’il a noué des dialogues avec les grévistes qui sont sur le point d’aboutir. L’ancien Premier ministre, Modibo Keïta, a fait plus d’une trentaine de minutes à prodiguer des conseils à l’endroit de son cadet Abdoulaye Idrissa Maïga.

Le nouveau Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga, a écouté avec attention et intérêt les conseils donnés par son prédécesseur, et a promis d’en tirer le meilleur profit. «J’ai connu Monsieur Keïta avant que nous ne soyons tous ministres. Il est doté d’engagement pour le Mali et c’est un bosseur, un homme intègre sur tous les plans. Je suis confiant que nous pourrons mieux faire en continuant sur le chemin que notre frère Modibo a tracé. Le pays vit dans une situation difficile, nous le reconnaissons tous… mais je suis sûr que nous allons gagner le pari de la réussite», a-t-il déclaré.

Sous des ovations nourries, le Premier ministre sortant a confié les clefs de la Primature à son successeur. Modibo Keïta a naturellement pris le temps de dire au revoir à ses anciens collaborateurs, avant de monter à bord d’un véhicule Land Cruiser blanc de marque Toyota pour regagner sa famille.

Ousmane DIAKITE/Stagiaire

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here