San : les Forces armées maliennes repoussent une attaque…

409

Après la prière du Magrib ou fitiri, le poste de gendarmerie de Belenitieni a été attaqué le jeudi 07 avril par des djihadistes d’Amadou Koufa.

Belenitieni est situé à 9 km de San au bord du fleuve Bani. Le poste de gendarmerie y est installé sur la rive gauche entre les fleuves Bani et Niger. Les gendarmes ont repoussé les assaillants après plus de 3 heures de combat. Selon nos informations, les assaillants étaient au nombre de 8 sur 4 motos (2 par moto). Les gendarmes étaient au nombre de 5 au poste. Ils ont vaillamment défendu leurs positions et sont parvenus à repousser les assaillants avant l’arrivée du renfort de San qui était constitué de gendarmes et de gardes.

Bilan côté Famas : pas de blessé ni de perte en vie humaine. Côté assaillants : un blessé qui a pu être emmené par ses coreligionnaires. Les Famas sont à féliciter selon des témoignages recueillis auprès des populations riveraines. Ils ont décidé de se battre contrairement aux deux précédentes attaques au cours desquelles ils (2 gendarmes) avaient préféré faire un repli stratégique et abandonnant ainsi motos et armes.

Cette zone communément appelée ’inter fleuve "est une zone d’échanges commerciaux très importants. On peut citer deux grandes foires très importantes des villages de Matomo (cercle de Macina) et Mougna (cercle de Djénné) ; sans oublier d’autres foires comme celles de Sy dans le cercle de San, de Folomana dans le cercle de Macina. Les autorités doivent sécuriser cette zone pour favoriser la libre circulation des personnes et de leurs biens.

B.D.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here