Angers. L’hommage au soldat tué au Mali, « un soldat exemplaire »

67

Julien Barbé, caporal-chef au 6e régiment du génie d’Angers, a été tué le 5 avril dernier, dans une embuscade au Mali. Un hommage national a lieu à la caserne Verneau, à Angers.

« La République rend hommage à l’un de ses enfants. L’armée de terre est en deuil. Soldat exemplaire depuis six ans, il est l’un de ceux qui font la force et la fierté de son régiment, la force et la fierté de l’armée française ». Ce sont avec ces mots que le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a rendu hommage à Julien Barbier, à la caserne Verneau, à Angers.

Le ministre est entouré d’élus dont Christophe Béchu, maire d’Angers, Marc Laffineur, député, et Christian Gillet, président du conseil départemental, ainsi que de généraux dont Jean-Pierre Bosser, chef d’État-major de l’armée de terre.

Quelque 400 personnes, civiles et militaires, participent à cet hommage national au caporal-chef Julien Barbé, tué lors d’une embuscade au Mali.

Tombé sous les balles des terroristes

Dans un communiqué publié le 6 avril, le ministère de la Défense précisait que le caporal-chef Julien Barbé avait été mortellement blessé par des tirs alors que son détachement intervenait après l’attaque, dans l’après-midi, d’un véhicule blindé léger par un engin explosif.

Les faits se sont produits lors d’une opération militaire tripartite de la force française Barkhane avec des unités maliennes et burkinabées, dans la zone frontalière située au sud de Hombori, à 200 km au sud-ouest de Gao.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here