Football, Mundialito 2017 : ASB, un festival de buts

49

En 3 sorties, le représentant malien a inscrit la bagatelle de 19 buts, avec en prime, 2 triplés d’Adama Traoré et 1 de Mohamed Doumbia

Les jeunes de l’ASB sont bien partis pour remporter la 24è édition du Mundialito qui se dispute actuellement en Catalogne en Espagne. C’est le moins que l’on puisse dire après la nouvelle démonstration du canonnier Adama Traoré et de ses coéquipiers face aux Brésiliens du FC Fluminense, surclassés 8-3, lundi soir, pour le compte de la 3è journée de la phase de poules de la compétition. Les buts maliens ont été marqués, respectivement, par l’intenable Adama Traoré qui a réalisé le triplé, Issa Sidibé, auteur d’un doublé, Diogo Keita, Moussa Bagayoko et Mamadou Kassembara qui ont marqué, chacun, 1 but. Auparavant, les nôtres avaient, dans la matinée du même lundi, fait parler la poudre devant les U10 des Glasgow Rangers, largement battus 4-1.
Pour mémoire, les jeunes pensionnaires du centre de Garantiguibougou avaient fait leur entrée en lice dimanche, contre l’ESM du Canada. Pour cette première sortie, ils se sont imposés 7-0, avec, en prime, deux triplés d’Adama Traoré et de Mohamed Doumbia, contre une réalisation de Diogo Keita. En 3 sorties, Adama Traoré a donc frappé 8 fois et occupe, pour le moment, la tête du classement des buteurs du tournoi. Le Mundialito, faut-il le rappeler, est organisé chaque année par l’Ecole internationale de football (EIF) Ricardo Godoy. Le tournoi est réservé aux équipes de catégorie d’âge et cette 24è édition regroupe plus 250 clubs issus de 50 pays, dont le Mali. La compétition se déroule cette année à La Costa Dorada, une zone côtière située au sud de la Catalogne (Espagne).
En 2016, c’est le centre Sadio Diarra de Sabalibougou qui a représenté le Mali et les jeunes de Vadjiguiba Diaby sont revenus au bercail avec deux trophées (les U8 et U10, ndlr). Quelques mois après leur retour au Mali, les pensionnaires du centre Sadio Diarra fusionneront avec l’ASB et la nouvelle formation sera confiée au même Vadjiguiba Diaby. Le technicien est donc en terrain connu et son ambition est de faire autant, sinon, mieux que lors de la précédente édition.

Ladji Madihéry DIABY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here