Passation de pouvoirs et services à la primature : Modibo Keita s’en va, Abdoulaye Idrissa Maiga s’installe

24

48h après sa nomination par le président de la république suivant le décret n° 0315/ P- RM du 08 Avril 2017 portant nomination du Premier ministre, Modibo Keita a passé le flambeau à son successeur Abdoulaye Idrissa Maîga. La cérémonie de passation a eu lieu lundi 10 Avril 2017 dans le balcon de la primature en présence de leurs proches collaborateurs et devant de nombreux médias.

Après plus d’une heure d’entretien sur les dossiers brûlants de l’actualité, les deux hommes sont sortis tous habillés en blanc signe de paix  sous une forte ovation de l’assistance pour souhaiter la bienvenue au nouveau et dire au revoir  à l’ancien.

Le Premier ministre sortant, Modibo Keita, à l’entame de ses propos a salué et félicité  son successeur pour la confiance placée en lui  par le président de la république et renouvelé ses sincères remerciements au président IBK pour la confiance placée en lui. Ce qui lui a permis de participer à la construction du pays à un moment critique de son histoire.

Après  avoir  loué les qualités impressionnantes  de son successeur, son efficacité, sa rigueur, sa discrétion  et son sens élevé des relations humaines  pour avoir travaillé avec lui dans son gouvernement, Modibo Keita a souligné qu’il est venu  dans un moment particulièrement difficile, caractérisé par les défis sécuritaires et développement. C’est pourquoi, il a demandé à son successeur de s’employer pour résoudre le problème sécuritaire avec la collaboration de tous et entrer en négociation avec toutes les parties pour que notre pays redevienne ce qu’il était.

Il s’est dit très satisfait d’avoir participé à la construction du pays, tout en regrettant au passage de n’avoir pas pu tout donner vue les nombreuses attentes de la population.  Pour terminer il a salué et remercié ses collaborateurs pour la qualité de collaboration, Selon lui, les ministres passent mais les administrations restent. C’est pourquoi,  il  les a  invités à accompagner le nouveau au nom du devoir pour le pays.

Auparavant, il a prodigué des conseils à son successeur : la retenue, de savoir entendre  sans écouter car on ne peut satisfaire tous.

En prenant la parole, le nouveau Premier ministre, avec son style calme et lent, Abdoulaye Idrissa Maiga, à son tour, a remercié son prédécesseur pour avoir fait partie de son équipe entre janvier 2015 à nos jours. Selon lui,  Modibo Keita ne représente pas un style mais toute une école, bref une source d’inspiration, grand commis de l’État qui a fait des sacrifices pour son pays en acceptant les missions pour son pays dans des moments très difficile.

A en croire Maiga, « deux ans durant nous avons travaillé à faire sortir le Mali dans le trou. C’est pourquoi, il a qualifié les résultats de son prédécesseur très éloquent (conférence d’entente nationale, bonne relation avec le FMI et la Banque mondiale etc.), malgré l’existence des problèmes actuels pour lesquels il souhaite la création  des conditions pour  qu’ensemble nous trouvions des réponses crédibles ».

Selon lui, Modibo Keita a conduit le bateau malien vers la sortie : « nous avons parcouru 90 km et pour les 10 km restants ». Il a rassuré son prédécesseur de travailler avec ses méthodes  jusqu’au bout en faisant en sorte que les attentes de la population soient satisfaits.

Il a profité de l’occasion pour adresser un message au monde syndical afin que les syndicalistes observent une trêve pour donner chance au dialogue. Il a indiqué que tous les acteurs   doivent se faire confiance et avoir confiance au gouvernement.  Il a déclaré avoir déjà une idée sur l’état des négociations et s’est dit prêt à entamer des négociations avec les acteurs afin de trouver rapidement la solution aux problèmes. Pour terminer, il a rassuré l’équipe de son prédécesseur vue les résultats obtenus qu’il est prêt à travailler  avec beaucoup au nom de la continuité.

La cérémonie a pris fin par une photo de famille entre les deux hommes et le personnel de la primature  pour immortaliser l’évènement et après les deux hommes sont rentrés au bord d’un véhicule pour un autre entretien à la résidence du premier ministre

Mamadou Nimaga

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here