Pr Samba SOW

95

«C’est un fameux outil que la main d’un ouvrier mais le cerveau d’un homme instruit est un outil beaucoup plus merveilleux ». Cette réflexion d’un écrivain sied comme un gant au tout nouveau ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, le Pr Samba Ousmane Sow. Ce scientifique hors normes ne cours pas derrière la gloire mais reste simplement dans la constance des prouesses scientifiques. Tout lui vient logiquement tant il sait attendre et convaincre par la preuve.
Né le 2 juillet 1964 à Bamako, le Pr Samba Ousmane Sow fit de brillantes études fondamentales et secondaires dans la capitale. Il détient un doctorat, un diplôme en dermato– léprologie et un autre diplôme d’épidémiologie de médecine tropicale et d’hygiène de London School.
Samba Ousmane Sow a gravi tous les échelons au Centre national de lutte contre la maladie (CNAM) dont il était le directeur jusqu’à sa nomination. Il est également le coordinateur du Centre national pour le développement des vaccins (CVD-Mali), une unité de recherche qui fait aujourd’hui la fierté de nos compatriotes. Il est aussi conseiller spécial du président de la République.
Le travail titanesque qu’il a abattu lorsque l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola sévissait dans notre pays, a convaincu plus d’un sur le sens du devoir et du sacrifice de ce disciple d’Hippocrate.
C’est incontestablement une grande compétence qui compte à son actif près d’une centaine de publications scientifiques et dans de prestigieuses revues. Il est membre de l’Association des léprologues de langue française (ALLF) et de la Société américaine de médecine tropicale et d’hygiène. Il a reçu plusieurs décorations. Il est chevalier de l’Ordre national du Mali et celui de l’Ordre national de la Légion d’honneur de France (depuis le 25 janvier dernier).
Des distinctions académiques, il en a reçu aussi, notamment le prix du meilleur chercheur de l’année 2014. Expert-consultant, il a travaillé avec plusieurs organisations scientifiques et est membre de l’Alliance globale pour les vaccins et l’immunisation (GAVI). Marié et père de 3 enfants, il comme hobby la chasse et la natation. Il parle et écrit correctement français et anglais.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here