Club des amis de Sidiki N’fa Konaté : La coordination de Bamako mise en place

25

«Le Mali m’a donné beaucoup de choses. Payer mes études depuis le premier cycle à Tousseguela, en passant à Kolondièba, jusqu’au lycée Badala, une bourse d’étude pour aller à l’extérieur. Donc, je n’ai rien pour récompenser cela. Mais ce que vous venez de me faire aujourd’hui, cela m’a énormément touché. Je ne l’oublierai jamais », c’est en termes que le directeur général de l’ORTM, Sidiki N’Fa Konaté, s’est adressé à ses supporteurs le dimanche dernier à la Cité des enfants, regroupés dans le Club des amis éponymes.

C’était à l’occasion du lancement de la coordination du Club des amis de Sikiki N’Fa Konaté, « Kewale Ani Sabali ». Ce club est une initiative d’un jeune de Kolondièba, du nom de Siaka Koné qui assure sa présidence. C’était en présence de la marraine, Diawara Mariam Konté, de plusieurs jeunes ressortissants du cercle de Kolondièba et d’autres localités du Mali, des parents de Sidiki N’Fa Konaté et plusieurs de ses collaborateurs.

Selon Siaka Koné, ce club a été initié pour récompenser les efforts fournis par Sidiki N’Fa en direction des jeunes du cercle de Kolondièba. En rappelant l’historique de ce club, il a expliqué le geste de solidarité que leur mentor a fait à l’endroit de la délégation de Kolondièba, à l’occasion de la biennale artistique et culturelle de 2010 Sikasso.

Selon le président: «Ce n’est pas pour rien que nous avons créé ce club. C’est à cause de ce qu’il a fait pour les jeunes et les ressortissants de Kolondièba. Il a beaucoup aidé les jeunes de notre cercle. Quand les gens font des choses, c’est normal qu’il soit aidé. Quand nous avons créé ce club, il n’était pas au courant. Nous faisions des t-shirts que nous portons pour aider les gens dans l’organisation de leurs cérémonies sociales. Nous nous débrouillons avec le peu que les gens nous donnaient. Nous n’avons pas créé ce club pour autre chose. C’est pour l’aider. Nous sommes avec lui et nous ferons ce qu’il nous demande ». Il a expliqué à l’assistance que l’intéressé même n’était pas au courant de l’existence d’un  club qu’il le soutien. Selon lui, il l’a appris lors de la visite du Président de la République effectué dans cette localité l’année dernière. A cette occasion, les membres de ce club avaient confectionné des banderoles et des T-shirts au nom de Sidiki N’Fa Konaté pour manifester leur existence.

Le directeur général a saisi cette occasion pour prodiguer de sages conseils aux jeunes qui le soutiennent. Il les a conseillés le respect des parents, le travail et la croyance en Dieu. Car, selon lui, seul le travail paie. «Dans la vie, on peut avoir des coups de pouce, mais le meilleur coup de pouce, c’est le travail », a-t-il déclaré.

YD   

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here