Solidarité : Oumou Sall Seck appelle à la mobilisation en faveur des maraîchères de Tombouctou

66

“La plupart des maraîchères de Tombouctou sont chefs de famille et leurs revenus, aussi modestes soient-ils, sont indispensables pour entretenir dignement leur foyer. Malheureusement, la défaillance de pompes à eau a entraîné la perte de leurs récoltes et elles sont actuellement dans un dénuement total” ! Ce cri de cœur est un appel à la solidarité lancé le week-end dernier par Mme Oumou Sall Seck, maire de Goundam (Tombouctou).

En compagnie d’Aboubacrine Cissé, maire de Tombouctou, et Mme Gassambra Niamoye Alidji, coordonnatrice des associations “Urgence maintien du monument de la Flamme de la paix à Tombouctou”, elle est allée à leur rencontre sur le périmètre maraîcher de la paix. Et comme à ses habitudes, elle ne s’est pas présentée les mains vides avec elle a fait un geste de 250 000 F Cfa pour l’entretien de la pompe d’eau.

“Aujourd’hui (8 avril 2017), dans le cadre de mes activités de parrainage de la journée du maintien du monument de la Flamme de la paix, je lance un appel à toutes les personnes de bonne volonté pour leur apporter une aide technique et financière afin qu’elles puissent travailler à nouveau la terre et récolter à nouveau le fruit de leurs efforts”, a déclaré Seck Oumou Sall.

Croyez-moi, les maraîchères de Tombouctou sont méritantes et ne manquent pas de courage. Actuellement, elles tentent de sauver quelques plantations en arrosant avec des seaux par plus de 42°. Actuellement, il leur manque seulement le coup de pouce qui va les aider à repartir du bon pied, ajoute la présidente de l’Association Trait d’Union.

Aïssata Bâ

Pour soutenir les femmes de Tombouctou, appelez : (+223) 76 05 86 09 / 76 15 40 31


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here