Conférence d’Entente Nationale : Une symphonie inachevée

40

La « Conférence d’Entente Nationale » a été bâclée. Elle n’a pas atteint les objectifs recherchés. Elle s’est déroulée à la hâte au point où l’individu lambda ne s’en est même pas aperçu. Elle s’est éteinte lentement et inexorablement bien sur une symphonie inachevée.

Aujourd’hui, le Mali qui se trouvait au fond des abysses veut se relever et émerger. Grâce au Président au pouvoir, nous espérons avoir enfin le bonheur, la quiétude, le travail, mieux une bonne gouvernance.

Ce qui est arrivée au Mali est du aux mensonges, à la corruption, à la félonie et plusieurs autres maux. Le chantier Mali va s’ouvrir et pour cela les fonctionnaires de ce pays habitués aux rapines vont  rafler tous les budgets de tous les Ministères. Pourquoi ?

L’habitude est une seconde nature. Il faut mettre le malien au travail et au travail bien fait. Il faut voir le coût de la vie par rapport à ses consommations. Le Monde est en récession, il faut donc apprendre aux nouveaux dirigeants la modestie pour que 23% ou 30% de nos avoirs ne servent plus à financer les arrogances et extravagances des gouvernants. Il y a plus d’un million de jeunes diplômés sans emploi et c’est dommage. Ceci un aspect du « chantier Mali » parmi tant d’autres.

Cher Président bon courage et bonne chance, la tâche est ardue.

Jean Pierre James


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here