4eme session ordinaire du conseil d’université de Ségou : Des recommandations fortes dans la solidarité pour la bonne gouvernance

54

La salle de réunion du Rectorat de l’Université de Ségou a abrité le jeudi 06 et le vendredi 07 avril 2017 la 4ème Session Ordinaire du Conseil d’Université de Ségou sous la présidence du Pr. Ogobara K. DOUMBO, Président du Conseil et avec la présence effective de tous les membres. La rencontre a comblé les espoirs par la prise de décisions adéquates.
La session a démarré à 08 heures 28 minutes. Après l’accueil, l’installation et les salutations d’usages, le Président du Conseil a fait observer une minute de silence à la mémoire des feux Dr Tiéman COULIBALY, Chef de Service Scolarité et Orientation et Dr Aliou Badra BA, Chef de Service des Relations Extérieures et de la Coopération, avant de demander au maitre de cérémonie d’annoncer le programme. Le maitre de cérémonie M. Siaka KONE, après avoir remercié le Président, le Recteur, les Administrateurs et les participants, a annoncé le programme prévu et qui a été approuvé à l’unanimité.
L’ordre du jour portait sur les discussions, amendements et approbation des documents soumis ainsi que les propositions de recommandations. Après l’adoption du programme, il a été demandé au Secrétaire général M. Metaga COULIBALY de procéder à la lecture de l’arrêté N° 2016-4692/ MESRS- SG du 27 Décembre 2016 fixant la liste nominative des membres du Conseil pour permettre la vérification des mandats afin de confirmer ou d’infirmer l’atteinte du quorum. Tous étaient présents.
Le Recteur, à l’entame de son discours d’ouverture a évoqué les grands défis auxquels l’université fait face comme la bonne gouvernance, la gestion du flux d’étudiants et la question des infrastructures et équipements. Il a remercié les administrateurs d’avoir répondu à l’invitation avant de lancer un cri de cœur à tout le monde pour accompagner l’Université de Ségou afin qu’elle devienne une structure de référence et d’excellence au Mali, dans la sous-région et dans le monde.
A la suite du Recteur, le Président du Conseil de l’Université de Ségou dans son adresse aux administrateurs a salué le représentant du gouverneur, le personnel de l’Université, les partenaires locaux, nationaux et internationaux de l’Université pour leur accompagnement sans faille. Il a adressé sa reconnaissance aux retraités pour les bons et loyaux services rendus à l’Université avant de rappeler aux administrateurs leur rôle déterminant dans la définition des grandes orientations pour le rayonnement de l’Université Ségou
Sous la supervision du Président, les travaux de la première journée de la 4ème Session Ordinaire du Conseil d’Université ont porté sur l’analyse et l’examen des documents cités ci-dessous :
– le Compte-rendu et le Procès-verbal de la 3ème Session Ordinaire du Conseil d’Université ;
– l’état d’exécution des recommandations de la 3ème Session Ordinaire du Conseil d’Université ;
– le rapport d’activités 2016 de l’université ;
– l’état d’exécution du budget de l’exercice 2016 ;
– le projet de programme d’activités 2017 ;
– le projet de budget de l’exercice 2017 ;
– le Plan Stratégique de Développement révisé ;
– le rapport sur les statistiques de la scolarité ;
– le Manuel de Procédures Administratives, Financières et Comptables.
Après l’examen minutieux des documents proposés, ils ont été tous adoptés à l’unanimité sous réserve de la prise en compte des amendements et suggestions des administrateurs.
Il faut rappeler que certaines recommandations de la session précédente ont été réalisées mais par contre d’autres ont été reconduites et doivent être réalisées avant la prochaine session, à savoir :
– assurer l’abonnement de l’Université de Ségou aux revues scientifiques nationales et internationales ;
– répertorier les bâtiments administratifs désaffectés et évaluer le coût de leur réhabilitation et l’usage qui en sera fait par l’Université de Ségou afin d’amoindrir le coût des baux.
Les travaux de la première journée ont été suspendus à 18 heures 10 minutes avec les remerciements du Président.
La deuxième journée débuta à 08 heures 00 minute avec l’examen et la validation des documents suivants :
– le manuel du Conseil d’Université ;
– le manuel de l’enseignant ;
– le manuel fiduciaire ;
– le manuel de gestion de la scolarité ;
– le rapport d’audit et de certification des comptes financiers de 2016.
Il est regrettable de signaler que seul le rapport d’audit et de certification des comptes financiers de 2016 a été validé par les administrateurs. Tous les manuels ont fait l’objet de critiques importantes avant que la session n’instruise à l’Auditeur (Cabinet FAACIM) de les reprendre. Deux commissions de travail ont été mises en place pour accompagner l’auditeur dans l’amélioration desdits documents.
Pour la relecture du manuel de l’enseignant, il a été mise en place une commission composée de : M. Métaga COULIBALY Secrétaire général, M. Ousmane MARIKO Chef de service patrimoine, M. Dantouma KAMISSOKO Directeur de l’IUFP, M. Abou TRAORE Vice-doyen de la FAMA et M. Balla DOUMBIA Chef DER de la Communication des Organisations à la FASSO. Ladite commission devait réexaminer ce document avant le 15 avril 2017.
La relecture (amendement) du Règlement Intérieur du Conseil d’Université a été confiée à la commission présidée par M. Lamine DEMBELE, Chef de Division Affaires Juridiques du Rectorat et composée de Dr Jean Noël KEITA, Maître assistant, Cheick Abdoulaye CISSE (Auditeur FAACIM) sous la supervision du Président du Conseil d’Université Pr Ogobara DOUMBO. Date limite retenue au plus tard le 15 avril 2017.
Aux termes des travaux, les recommandations suivantes ont été formulées par les administrateurs :
– envoyer tous les documents validés par le CPS aux administrateurs pour validation par voie électronique ;
– financer les activités des structures conformément au projet de programme d’activités en rapport avec leurs besoins en formation et matériels didactiques ;
– associer les administrateurs résidents à Ségou aux différents évènements de l’Université ;
– organiser chaque année une formation en pédagogie et docimologie à l’intention des assistants et maitres assistants ;
– faire l’audit des filières de formation de l’Université de Ségou sur le plan des effectifs, de la rentabilité et de l’employabilité des sortants par un consultant externe ;
– fournir sous forme de tableau, les éléments d’appréciation des bâtiments désaffectés de Ségou (emplacement, état, coût de rénovation, utilisation future) ;
– élaborer un document consistant d’occupation de la ferme de Soninkoura en précisant l’objet pédagogique (formation et recherche scientifique), le statut juridique de l’organe de gestion de l’exploitation et le plan d’affaire soutenu par un APD (modèle économique) ;
– faire un projet d’établissement pour l’occupation des 500 ha avec des visions programmées pour 5 ans, 10 ans et 25 ans à venir ;
– mettre en place le cycle de programmation du Centre National de la Recherche Agronomique (comité scientifique interne, comité programme ouvert et commission scientifique du CNRA) ;
– faire bénéficier l’université de Ségou du financement du ” fonds de formation des formateurs ” logé dans les universités de Bamako ;
– se conformer à la législation en matière budgétaire relative au report des différents actifs du PADES et des investissements du budget d’Etat ;
– Convenir avec les autres Présidents des conseils d’université sur l’impossibilité de la mise en application des différents manuels sans la validation du Contrôle Général des Services Publics (CGSP) seule institution malienne habilitée à valider le manuel de procédures ;
– solliciter auprès des autorités compétentes la prise en charge diligente des allocations financières des étudiants de l’Université de Ségou(US) compte tenu de la spécificité des calendriers académiques à l’US;
– effectuer l’inventaire de matériels à la clôture de chaque exercice budgétaire ;
– assurer la représentativité de l’US à toutes les rencontres, réunions et colloques importants même en cas d’empêchement du recteur de l’université;
– sélectionner par rapport aux filières de l’US, les revues scientifiques nationales et internationales et présenter lesdites revues à la session prochaine.
Au terme de la Session, le Recteur a adressé ses remerciements aux administrateurs pour leurs contributions à la réussite des travaux. La présence de tous les administrateurs témoigne leur attachement à l’Université de Ségou. Un vif remerciement a été adressé au Président du Conseil pour tout ce qu’il fait pour l’Université de Ségou en particulier et pour le Mali en général avec l’espoir que cet accompagnement ne fera jamais défaut.
Le Président du Conseil a vivement remercié et sollicité l’accompagnement de tout le monde. Pour terminer, il a exprimé sa reconnaissance aux administrateurs pour le travail abattu et son soulagement pour la certification sans resserve des comptes financiers 2016 par le cabinet ” DIARRA ” qui infirme toutes les mauvaises informations diffusées dans les journaux à l’encontre de l’Université. Le Président a invité les administrateurs à visiter les domaines fonciers de l’Université et les réalisations faites sur les 09 hectares de Sébougou. L’ordre du jour étant épuisé, la session a été levée à 15 heures 00 minute avec les salutations du Président.
Vivement la prochaine session et d’ici là place à la réalisation des recommandations !
Mamadou DABO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here