Existence d’un deuxième syndicat dans le corps des soldats de l’économie : L’inspecteur de douane Mamoutou Koné apporte un démenti formel

27

L’inspecteur de douane Mamoutou Koné alias Wesh a animé, le samedi 15 avril, à Hamdallaye pour apporter un démenti formel par rapport à l’existence d’un deuxième syndicat au niveau de la douane, une initiative nourrie par certains de ses collaborateurs.

Selon lui, depuis 2012, l’idée de la création d’une deuxième organisation syndicale a été initiée, mais compte tenu de la situation critique dans laquelle se trouvait notre pays et la détermination des responsables de la douane, cette idée a été rapidement abandonnée. « Après plusieurs tractations, il a été convenu d’élargir le bureau dirigé par Yacouba Katilé afin de préserver la cohésion au sein de la douane », a-t-il ajouté.

Il s’est surpris de recevoir des correspondances du Syndicat national des travailleurs de la douane (SNTD) signées de Moussa Gaoussou demandant le renouvellement de toutes les structures de cette organisation syndicale. Et de qualifier cette attitude d’imposture, car ledit syndicat a été créé par lui, dont il détient le récépissé. « La création de ce syndicat a été abandonnée depuis l’intervention de certains cadres de la douane en 2012. Jusqu’à preuve du contraire cet accord demeure valable. Je reconnais le seul syndicat dirigé par Yacouba Katilé », a-t-il martelé.

Il a saisi l’occasion pour inviter à la retenue et à l’esprit de cohésion les porteurs du projet de la création d’un deuxième syndicat. « Katilé a respecté ses engagements à travers son combat pour l’amélioration des conditions de vie et de travail de l’ensemble des travailleurs du Mali en particulier ceux de la douane », a-t-il conclu.

MAMA PAGA

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here