Yirimadio : la police ouvre le feu sur des civils

154

La scène s’est passé au tournant de Missabougou, non loin du 13 arrondissement en commune 6 du district. Cette fois ci, c’est un agent de police qui ouvre le feu sur camion benne dont le chauffeur a refusé d’obtempérer aux injonctions de l’agent. Le problème serait parti d’un petit accrochage entre Lassana Konaté, victime de tirs à balles réelles aussitôt évacué à hôpital de yirimadio.
Des Policiers en arme, face à des paisibles citoyens poussés à la révolte et à la légitime défense. Aux alentours de 12h, la voie qui mène à Ségou a été paralysée. Des Gaz lacrymogène et tirs à balles réelles, agressions des forces de l’ordre et vandalisation des
Remorque et une petite Mercedes à la base. Il lui a exigé son permis, le chauffeur a refusé, il est donc violenté et descendu de la voiture. La population ; témoin et victime de ce genre de scène s’en mêle. Des pneus sont incendiés sur la voie publique et la situation s’embrase.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here