Cérémonie d’ouverture de la session première de la HAC: Le président de la Maison de la presse a brillé par son absence

34

Ladite cérémonie s’est déroulée dans la salle de conférences du gouvernorat du district de Bamako, le jeudi 13 Avril aux environs de 10 heures. Le monde de la presse était également bien représenté.

Mais, sauf qu’il manquait au décor protocolaire le puissant président de la Maison de la Presse (MP) Dramane Aliou KONE cité dans les différentes interventions. Ce qui attira l’attention de bien des observateurs. Alors qu’au même moment, il était royalement installé dans la structure qu’il dirige (MP), servant de cadre dans la matinée à la tenue de l’émission forum de la presse dont l’invité était Ousmane Oumarou SIDIBE, président de la Commission Justice, Vérité et Réconciliation. Aucun de ses vices présidents n’était aussi visible dans l’assistance.

Question. Pourquoi Dra comme on l’appelle a brillé par son absence à une activité de la structure la plus importante du monde de la communication au Mali, la Haute Autorité de la Communication (HAC) ? La Maison de la Presse est une association reconnue d’utilité publique.
Soulignons que le président de la MP n’est pas n’importe quel patron de presse. Il est très loin de broyer du noir ou raser le mûr pour faire ses parutions régulières.

Promoteur de la radio Renouveau FM et Renouveau Télé, Dra a-t-il des soucis avec les limiers de la HAC, qui sont entrain de sévir contre les télés et radios privées opérant dans l’illégalité ? il n’est pas le seul gros bonnet de la presse malienne proche du régime IBK et du RPM parti présidentiel, à être dans la ligne de mire des expérimentés de la HAC, engagés à mettre de l’ordre dans le domaine de la communication au Mali. Un journaliste célèbre membre de la CMP, promoteur d’une radio privée hors la loi est également sous tension.

En tout cas pour le moment, les sages de la HAC semblent résister à tout trafic d’influence auprès des plus hautes autorités.
Wait and See! (Attendons voir)

Bany

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here